Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Supersport Lausitz: Kenan in, Seb out, Kevin Ok

Dans Moto / Sport

André Lecondé

Supersport Lausitz: Kenan in, Seb out, Kevin Ok

C'est presque le plus mauvais scénario qui s'est déroulé pour Sébastien Charpentier sur le circuit du Lausitz. Parce qu'il a abandonné et qu'il a ainsi laissé échapper de gros points dans la conquête d'un titre qui se jouera, déjà, dans deux courses.


Mais son équipier Sofuoglu a néanmoins fait de l'excellent travail. Il a empêché Curtain de s'imposer en allant glaner, après une course pleine d'à propos, sa seconde victoire personnelle, qui est aussi sa deuxième de la saison. Le podium est complété par le revenant Foret, sur l'autre Yamaha de l'importateur allemand.


Supersport Lausitz: Kenan in, Seb out, Kevin Ok


Reste que Charpentier se trouve maintenant relégué à vingt sept points de Kevin Curtain. Un cas de figure qui relevait de la plus totale fiction tellement le Charentais dominait son sujet en début de saison. Les blessures ont cassé cette spirale du succès. Sur le Lausitz, le Champion du Monde en titre n'a jamais été dans le rythme et, en course, il est allé à la faute, pour s'éclipser ensuite par la petite porte.


Il faudra un nouveau revirement et, surtout, un mental retrouvé pour inverser la tendance avant le terme de l'exercice 2006. A quarante ans, l'Australien à la Yamaha semble enfin en mesure de couronner sa carrière d'un titre suprême.


Supersport Lausitz: Kenan in, Seb out, Kevin Ok


Quant à Sofuoglu, voilà qu'il signe une deuxième victoire de rang. Il s'est imposé avec l'autorité d'un champion, un costume qui lui paraissait trop grand à l'entame de la saison. Sa progression est d'autant plus méritoire et il se dit que finalement, il n'aurait plus tant de mal que ça à trouver un guidon pour 2007. Un guidon qu'a déjà Charpentier. Il repartira en Supersport avec Ten Kate. Avec ou sans le titre.


Les autres tricolores ont connu des fortunes également diverses. Enjolras a chuté au départ, Lagrive est un bon neuvième, devant Chambon, quant à Leblanc, il termine à la dix neuvième place.


Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Honda

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire