Publi info

Supersport : le GMT94 revient officiellement avec Mike Di Meglio

Dans Moto / Sport

Supersport : le GMT94 revient officiellement avec Mike Di Meglio

La nouvelle avait fuité mais la voici à présent parfaitement officielle : l’équipe GMT94 Yamaha, triple Championne du Monde d’Endurance fera son entrée en Championnat FIM World Supersport. Pour autant, elle n’abandonnera pas ce que l’on peut considérer comme son cœur de métier puisque les Français seront seulement des épreuves qui ne seront pas en concurrence de date avec celles du Championnat du Monde d’Endurance. Les Français ? Oui, parce que le pilote de cette nouvelle aventure sera un certain Mike Di Meglio !

Le Champion du Monde 125 cm3 2008, vainqueur des 24 heures du Mans, des 8 heures d’Oschersleben, des 8 heures de Slovaquie et du Bol d’or 2017, évoluera au guidon d’une Yamaha YZF-R6 préparée par le GMT94, laquelle sera frappée du traditionnel numéro 94.

Christophe Guyot :

« Une équipe d’Endurance est plus performante lorsque ses trois pilotes sont engagés dans un programme de vitesse. Le GMT94 s’est toujours investi dans la discipline. Après les titres nationaux de Kenny Foray en 2015 (Stock 1000) et de David Checa en 2016 (Superbike), nous ne pouvions manquer l’opportunité de revenir à nos origines, le WorldSBK. C’est le nouveau règlement qui nous a séduits. Il permet à tous les teams d’être compétitifs. Dorna, promoteur du Championnat, nous a ouvert la porte et sera conciliant face à un calendrier défavorable cette année. Mike Di Meglio est talentueux et motivé. Il s’investit beaucoup pour tenter de surmonter notre apprentissage face à de redoutables concurrents. »  

Mike Di Meglio :

« Bien sûr, je rêve d’abord du titre mondial EWC avec David Checa et Niccolò Canepa. J’aimerais tant être le premier pilote sacré à la fois en Grand Prix et en EWC. Avec David en Championnat de France Superbike, Niccolò comme pilote d’essais WorldSBK et moi en WorldSSP, nous serons au top. Je devrais manquer quelques courses de WorldSSP en raison du calendrier. C’est dommage, mais nous devons tous apprendre et faire preuve d’humilité même si nos ambitions sont grandes. Je suis hypermotivé, et tellement heureux de renouer avec la vitesse mondiale. Merci au GMT94, à Yamaha, à Dorna et à la FFM, laquelle m’a toujours accompagné. J’espère que nous ferons de belles courses. »

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire