Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Suzuki 125 Intruder : mais que reste-t-il aux grandes ?

Dans Moto / Nouveauté

Suzuki 125 Intruder : mais que reste-t-il aux grandes ?

Conscient que l'esthétique est devenu un argument de taille dans le segment, Suzuki a soigné la ligne de sa grosse 125 cm3.


Son look similaire aux gros customs style Honda Shadow, reste sobre et distingué. De nombreux chromes, une robe élancée et un double échappement volumineux. L'assise basse et confortable offre une position de conduite idéale pour les novices en matière custom. En revanche, les grands seront à la peine pour ce qui est du placement sur les cale-pieds. La console chromée intègre toute l'instrumentation d'un bon ridé : compteur numérique, compte-tours et voyants essentiels...


Hormis le très précieux témoin d'huile. Le contacteur, situé sur le flanc gauche au niveau de la selle se révèle toutefois peu fonctionnel, tout comme le blocage du Niemann qui nécessite une autre clé. Mais l'Intruder offre des petits plus comme un coffre (certes modeste) situé sous la selle, qui accueille sans problème un antivol ou une combinaison de pluie.


Un bloc souple et sobre


Son bicylindre en V, s'il ne peut témoigner d'une force exemplaire, séduit par sa douceur et sa souplesse, critère très recherché par la clientèle custom. Refroidi par air, il laisse échapper une belle sonorité, une fois la poignée de droite "essorée". Au roulage, le bloc en V à 65° se révèle très agréable. Mais l'on ressent très vite que son usage est destiné aux ballades plutôt qu'à l'arsouille. Il accroche au besoin les 110 km/h, mais sa plage préférée se situe entre 90 km/h et 100 km/h, pour une conso moyenne de 4,2 l/100 km. Economique, il sait distiller quelques belles reprises si l'on tend l'oreille au bon moment. La boîte de vitesse est précise mais ferme. Et il faut régulièrement en jouer en usage urbain, en raison d'un premier rapport trop court. Avec une maniabilité amenuisée par une garde au sol et un angle de braquage réduits, la ville devient un terrain difficile.


Idéale pour la balade


Les suspensions, bien accordées, offrent un amortissement de qualité très appréciable au passage de nids de poule et autres imperfections de la route. Tout ceci sans effet de pompage. Les placements en courbe sont précis, sûrs et la moto ne rechigne aucunement à prendre de l'angle. Quant au freinage, il se dose facilement au ressenti. Dommage que le simple disque avant soit associé à un tambour à l'arrière.


SPONSORISE

Actualité Suzuki

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire