Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info

TomTom Rider 550: l'essai

Dans Moto / Equipement

La version 550 est la dernière solution proposée par TomTom pour permettre aux motards de se balader via différents modes dont le sexy "routes sinueuses". Si cette possibilité est désormais un basique chez le fabricant c'est du côté de la fonctionnalité et de la facilité d'utilisation que ce 550 progresse. Essai.

TomTom Rider 550: l'essai

Mike Schoofs, Directeur Général de TomTom Consumer: « Nous sommes très heureux de lancer le TomTom Rider 550 sur le marché. Il intègre des fonctionnalités facilitant la vie des motards, telles que le Wi-Fi, l’accès à l'assistance vocale et à la lecture des SMS. De plus, nous sommes sûrs que les motards vont adorer l'inspiration que nous apportons à leur communauté avec TomTom Road Trips. »

Connectée et réactive, cette version 550 se veut à la pointe de ce qui se fait actuellement avec en prime l'arrivée d'un nouveau processeur quad-core... tout un programme pour vous faciliter la life au quotidien et profiter au mieux de vos balades et autres road-trips.

TomTom Rider 550: l'essai

SIMPLE ET CONNECTÉ

Ce que l'on demande actuellement à un navigateur c'est d'être pratique et intuitif, cette version 550 se veut clairement dans l'air du temps. L'une des grosses nouveautés que propose ici TomTom c'est l'arrivée du Wi-Fi permettant de se connecter sans avoir besoin d'un support "ordinateur" (la connexion traditionnelle sur votre PC ou votre Mac est toujours au programme).

TomTom Rider 550: l'essai

Et clairement c'est une vraie évolution permettant des actions intuitives, rapides et pratiques pour les mises à jour comme la modification de la vitesse maximale hélas d'actualité. Autonome, le GPS se suffit de lui-même et ça change tout au quotidien avec des actions comparables à votre smartphone. Top d'autant plus que la connexion wi-fi se fait automatiquement.

TomTom Rider 550: l'essai
TomTom Rider 550: l'essai

Comme la version précédente ce 550 hérite du Bluetooth permettant une compatibilité avec votre téléphone (après installation)... un plus qui vous permettra de visionner sur l'écran de votre navigateur vos SMS, vos appels entrants, les infos trafics en temps réel (parcours alternatif si un itinéraire est saturé) sans oublier les zones de danger. Un GPS en connexion directe avec le monde et son temps... avec une nouvelle fois le son embarqué dans le GPS permettant ainsi de s'en servir aussi en voiture (ventouse non fournie dans le pack de base).

RAPIDE ET PRATIQUE

Cette nouveauté intègre un processeur quad core qui permet une meilleure réactivité de votre navigateur et au quotidien c'est un réel point fort. Finies le connexions passives, les mises en route poussives, le Rider 550 fait le point en une vingtaine de secondes pour être fin prêt à vous emmener où vous le voulez. Une fois opérationnel, il mettra deux voire trois secondes pour se remettre à jour si vous vous êtes trompé de route... un gain considérable face à des versions antérieures (pour mémoire le V4 met environ 40 secondes en conditions identiques).

TomTom Rider 550: l'essai

La fluidité est de mise avec une dalle en verre résistif qui réagit parfaitement au toucher (multipoint) même ganté. Rien à redire également du côte du zoom ou du pivotement qui n'ont pu être pris en défaut durant l'intégralité de nos tests tout comme l'étanchéité. Le GPS est certifié IPX7, qu'est-ce que ça veut dire ? L'indice de protection IP est une norme internationale qui classe l'indice de protection face aux corps solides (premier chiffre) et liquides (second chiffre). Dans notre cas le X indique une étanchéité à la poussière non testée et le 7 une immersion temporaire (jusqu'à 1 mètre pendant 30 minutes). C'est pour cette raison que nous avons immergé le navigateur durant 29 minutes... sans aucune incidence sur son fonctionnement.

On aimera également la possibilité de réaliser ses propres itinéraires en amont (MyDrive), pratique à souhait.

La possibilité de choisir le niveau de difficulté des virages, la visibilité sur les zones de danger, les stations essence et autres centres d'intérêt sont toujours d'actualité tout comme la vue 2D ou 3D, portrait ou paysage le tout pour une meilleure vue en projection, donc une meilleure anticipation de la route.

Proche visuellement de la version précédente (2015) ce dernier opus se veut peut-être plus sobre, sobre également en consommation avec une autonomie vérifiée de 5h45. Bonne nouvelle un raccord permettant la greffe sur la batterie de votre moto est proposé de série.

TomTom Rider 550: l'essai

Bref un GPS séduisant qui a droit depuis peu à une mise à jour côté limitation de vitesse. Si cette dernière s'est bien passé des erreurs d'annotation de la vitesse limite ont été vérifiées (avant et après mise à jour)... une petite faiblesse qui vous imposera de rester vigilant côté panneaux signalétiques. Traité antireflet l'écran se montre parfois éblouissant imposant de changer l'angle d'arrimage pour limiter les reflets du soleil. On se rassurera avec la bonne visibilité générale, la fluidité des manipulations ou encore l'onglet (partie droite de l'écran) permettant de visualiser l'avancée sur la totalité du parcours...

BILAN

TomTom avec son Rider 550 propose un navigateur séduisant à souhait. Rapide, connectée, intuitive cette nouveauté 2018 propose tous les points forts de ses prédécesseurs: choix des balades en fonction du degré de difficulté des virages ou encore des dénivelés, dalle en verre, déplacement sur la carte avec les doigts, toucher multipoint, hardware élégant, barre latérale avec zones de danger, points d'intérêts... mais avec en prime une mise à jour par WI-FI, une riche base d'itinéraires (Road Trips) et surtout un nouveau processeur permettant fluidité et calculs ultrarapides... si quelques erreurs d'indication des vitesses ou encore un écran parfois éblouissant sont à noter, ce système de navigation est un excellent compagnon pour vos départs en vacances mais aussi pour votre quotidien...

TomTom Rider 550: l'essai
Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire