Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Vente du 4 décembre à Blois: des résultats intéressants

Dans Moto / Loisirs

Vente du 4 décembre à Blois: des résultats intéressants

 Le 4 décembre dernier, une quarantaine de lots, dont 24 motos étaient proposés aux enchères à Blois. Si les estimations étaient assez basses, les adjudications sont restées réalistes, avec tout de même quelques belles batailles... 

 Et si le secret d'une vente aux enchères réussie était des estimations basses, voire très basses histoire d'attirer le "client"? En tout cas, cette recette a été profitable à la vente qui était proposée à Blois (41) le 4 décembre dernier (voir notre présentation en cliquant ici).

 Trente-neuf lots, au sein desquels on pouvait se laisser tenter par une bonne vingtaine de machines, c'est ce qui était disponible.

  La vente a débuté avec une Motoconfort C 45 A, estimée entre 300 et 400 euros. À restaurer, elle change de main contre 480 euros. La version suivante, la C 45 B avait droit à la même estimation. En toute logique, elle fait beaucoup mieux pour partir contre 860 euros.

Vente du 4 décembre à Blois: des résultats intéressants
Motoconfort C45B

 

  Il devient de plus en plus difficile de trouver des machines de moyenne cylindrée de l'entre deux-guerre. À 2 100 euros, cette Automoto 350cc AL9 complète est adjugée au dessus de son estimation (entre 1 000 et 1 500 euros). Mais à ce prix-là, cela reste une très bonne affaire.

Vente du 4 décembre à Blois: des résultats intéressants
Automoto 350cc A9

 

 Idem pour cette Helyett 350cc équipée d'un plus noble moteur culbuté Chaise qui trouve preneur contre 3 450 euros, un prix là encore au-dessus de l'estimation (1 500 à 2 000 euros), mais tout à fait conforme au marché.

Vente du 4 décembre à Blois: des résultats intéressants
Helyett 350cc

 

 Lors de la publication de notre article, l'estimation pour cette BMW R 51/3, entre 800 et 1 200 euros, nous permettait de dire que ce serait l'affaire du siècle. Même revue à la hausse (entre 1 500 et 2 000 euros), on était largement en dessous de ce qui se pratique. Sans surprise, elle grimpe jusqu'à 7 600 euros.

Vente du 4 décembre à Blois: des résultats intéressants
BW R51/3

 

 Beaucoup plus moderne, cette Suzuki 750 GSXF est certainement la bonne affaire de cette vente. Début des enchères à 400 euros... aucune réaction. Le commissaire-priseur propose 300 euros, ça bouge péniblement pour atteindre 400 euros.

Vente du 4 décembre à Blois: des résultats intéressants
Suzuki 750 GSXF

 

 Intemporelle la Yamaha 1200 V-Max; cet exemplaire qui demandera un peu d'attention avant de reprendre la route, avait une estimation alléchante (entre 1 200 et 2 000 euros) pour les amateurs de roadster musclé. Elle montera finalement jusqu'à 3 600 euros.

Vente du 4 décembre à Blois: des résultats intéressants
Yamaha 1200 V-Max

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire