Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

24 Heures Motos : le bilan de la police route

Dans Moto / Pratique

André Lecondé

Météo estivale, 59 équipages ultra-motivés, trois catégories extrêmement disputées, une fête magnifique en piste et hors-piste pendant plus de 24 Heures… Autant de facteurs qui ont attiré tous les publics, passionnés ou simples amateurs, à venir participer et assister à cette 42e édition des 24 Heures Motos. À l’extérieur du circuit, il y avait même un comité d’accueil…

24 Heures Motos : le bilan de la police route

En 2019, 76 000 spectateurs ont assisté ce week-end à la 42e édition des 24 Heures Motos, deuxième manche du Championnat du Monde d'Endurance FIM EWC 2018-2019. Une belle audience pour une course référence internationale de la discipline. L'Automobile Club de l'Ouest, organisateur de cette épreuve majeure, remercie les spectateurs pour leur participation et leur enthousiasme.

Certes. Mais au dehors, il s’agissait de canaliser ce même enthousiasme. De nombreux contrôles routiers ont été réalisés par la gendarmerie et la police tout au long du week-end, sur l'ensemble du département, permettant de relever au total : 589 excès de vitesse ; 14 conduites sous l'emprise d'alcool (pour 1 598 contrôles) et 21 dépistages positifs aux stupéfiants (pour 101 contrôles). L'ensemble de ces contrôles a donné lieu à 40 rétentions de permis de conduire.

Pour parfaire le bilan humain, voici les données livrées par le secours civil. Il y a eu moins de prises en charge médicales du côté des 76 000 spectateurs, selon la préfecture au terme des 24 Heures motos. Dans le détail, les secours ont procédé à 830 interventions dont 49 ont nécessité une évacuation (contre 924 et 51 l'an passé).

Cependant, des comportements dangereux en lien avec l'usage du feu (feux de motos, barbecues, feux de matériels) continuent d'être observés au sein des campings et ont conduit, cette année, à une augmentation des cas de blessés par brûlures - dont certaines très graves notamment chez un enfant.

Mots clés :

SPONSORISE

Derniers articles moto

Articles moto les plus populaires

Commentaires ()

Déposer un commentaire