Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

250: En Lorenzo dans le texte

Dans Moto / Sport

250: En Lorenzo dans le texte

Il n'aime pas Pedrosa, il n'a pas d'amis sur la piste et son rival actuel pour le titre est tout au plus intelligent mais certainement moins talentueux que lui. Voilà les certitudes de Jorge. L'Espagnol, en voie de devenir l'icône Aprilia, et en bonne marche vers le titre mondial 2006 en 250, livre ainsi ses sentiments, sans compromis ni nuances.


Il est comme ça Lorenzo, entier, qui ne s'embarrasse guère de finesses lorsque l'on lui pose des questions. Tout en se donnant toujours le beau rôle, car la modestie ne l'étouffe guère. Qu'on le compare à Kevin Schwantz, il s'en dit satisfait tout en ajoutant aussitôt qu'il sera plus intelligent que lui.


250: En Lorenzo dans le texte


Il parle comme il pilote, à fond. L'ennemi juré, c'est Pedrosa, qu'il dit battre quand il veut et n'importe où avec la même machine. Au passage, c'est un menteur et un cuistre, et, d'ailleurs, ils ne se regardent même plus quand ils se croisent. Voilà pour Dani. Dovizioso, il ne prend aucun risque, il gère, pas de panache mais pas mal d'intelligence quand même qui, avec un brin d'opportunisme lui permet de faire la carrière qu'il a. Et vlan.


Lorenzo, c'est un agaçant poil à gratter qui se met quand même une certaine pression à ne douter de rien et juger n'importe qui sans ambages. Une forte tête, à n'en pas douter.


SPONSORISE

Actualité Aprilia

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire