Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info

Automédon 2010 : les scooters font une timide apparition au 1er Motorama.

Dans Moto / Salon

Automédon 2010 : les scooters font une timide apparition au 1er Motorama.

Les scooters, la catégorie de deux-roues que l'ami Damien vous présente régulièrement, étaient présents mais de façon bien timide grâce au Lambretta Club de France et au tacotchic.


Il faut dire aussi que c'est la première année où « nous » étions invités à tenir compagnie à nos cousines à quatre roues pour ce salon que les organisateurs ont mis en place il y a déjà dix ans.


Deux machines trônaient sur le stand du club. Tout d'abord, un LI 150 cc (beaucoup moins connu que les LD et également plus récent) avait fière allure dans sa livrée blanc cassé et rouge.


Automédon 2010 : les scooters font une timide apparition au 1er Motorama.


Deuxième modèle exposé, le classique LD 56, un 125cc très courant au milieu des années cinquante, et qui était le principal concurrent de la guêpe, autrement dit la célèbre Vespa.


Automédon 2010 : les scooters font une timide apparition au 1er Motorama.


Puisque nous parlons de Vespa, une version attelée tenait compagnie aux side-cars, les invités vedette de ce salon.


Automédon 2010 : les scooters font une timide apparition au 1er Motorama.


Terminons par un rarissime Heinkel présenté par Tacotchic, le club du personnel de la RATP amateur de vieux brêlons.


Automédon 2010 : les scooters font une timide apparition au 1er Motorama.


Portfolio (4 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire