Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

BMW F900 R : Le bi teuton s'énerve - En direct du Salon de Milan 2019

Dans Moto / Nouveauté

, mis à jour

En voilà un drôle de titre. Pour autant, la ligne comme la mécanique du nouveau roadster BMW F900 R laissent présager un caractère renforcé pour un nouveau modèle, directement inspiré des F800 R et à la motorisation presque connue.

BMW F900 R

BMW F900 R


Tarif : à partir de 8 700 €
Dispo : premier trimestre 2020

Info pratique : Jusqu'au 31/12/19, Pack Actif d'une valeur de 650 € offert pour toute commande

BMW n'y va pas par 4 chemins lorsqu'il est question de recréer son roadster bicylindre de "moyenne" cylindrée. L'accueil mitigé des F800 n'aura pas découragé le constructeur allemand, qui revient en force et en style pour 2020.

Belle ligne

La F900 R bénéficie d'un design moderne de gladiateur anguleux et d'une innovation : un réservoir oubliant le métal pour n'être plus constitué que de plastique soudé. Visuellement, la qualité perçue est impeccable en tout cas, et le rendu peinture est excellent : on dirait du métal, ou tout du moins du plastique type ABS classique. Bénéfice ? Un gain de poids non négligeable à la clef et une prouesse technologique. Reste à voir ce que cela donne en cas de chute.

BMW F900 R

 

Avec seulement 13 litres de contenance, on peut être surpris par si peu d'ambition kilométrique. Même avec une consommation annoncée à 4,2 l/100 km en cycle normé, on peut se poser quelques questions. Non que les chiffres soient plus importants que l'épreuve du terrain, mais on doute de pouvoir atteindre les 300 km en cycle "normal", incluant quelques plaisirs inavouables exploitant au mieux la nouvelle partie cycle et le moteur.

BMW F900 R
La forme de l'innovant réservoir est anguleuse, tandis que le guidon se montre assez plat. La posture de conduite est assez sportive. Le grand écran de 6,5 pouce trône fièrement devantle regard. Ambiance sportive à bord !
BMW F900 R - Compteur
Démarrage sans clef et Écran couleur. Luxueux, non ?
BMW F900 R - Capot de selle optionnel
Un capot de selle sportif, lui aussi ! (en option)

 

Un moteur quasi 9

Le bicylindre de 895 cm3 sera produit par Loncin, le partenaire chinois de BMW, lequel fourni déjà les moteurs des F850 GS. Logiquement dérivé de l'architecture de celui du trail, le nouveau bloc bicylindre vertical revoit ses cotes pour augmenter sa cylindrée et sa puissance. On dénombre à présent 105 CV toujours cravachés électroniquement et régis par plusieurs règles comportementales. Aux modes Rain et Road présents d'office peuvent s'ajouter en option les Modes Pro apportant les modes Dynamic et Dynamic Pro.

On bénéficiera également au passage du freinage dynamique et de la version Pro également de l'ABS, activé sur l'angle là où la version de base ne le sera pas. Dommage qu'il faille passer par la case option pour pouvoir exploiter pleinement un moteur… Au moins pourra-t-on se consoler en profitant en toute simplicité de l'anti patinage inclus d'office. Ouf.

BMW F900 R
Concentré de Sport ? Il faudra passer par la case option pour tirer le meilleur des 105 CV annoncés. Une version A2 existe, bridée à 48 CV. Le sabot moteur finissant joliment la ligne est en accessoire.

Au mieux de sa forme, la nouvelle motorisation de la F900 R affiche une montée en puissance très linéaire et un pic de caractère aux alentours de 6 000 tr/min, à confirmer sur le terrain lors de l'essai complet de la moto. Moins rempli à bas régimes, le twin vertical l'est bien davantage par la suite, reléguant bien loin derrière la F800 R à la courbe de couple pour le moins chaotique au regard de la constance acquise à présent. Les 92 Nm nominaux s'obtiennent d'ailleurs à 6 500 tr/min, tandis que la puissance optimale culmine à 8 500 tr/min, soit environ 700 tr/min avant la coupure moteur du rupteur.

Pour info, une version A2 de la F900 R sera disponible, sans surcoût. Elle portera à 35 kW la puissance maximale. Compte tenu du comportement affiché par les courbes de couple et de puissance, on peut imaginer que les nouveaux permis moto auront tout de même de quoi faire, ne serait-ce que par ce qu'offre un bicylindre en matière d'agrément. Une fois encore, la MT 07 est dans le viseur…

Le plaisir en option seulement ?

Courte et ramassée, la F900 R profite d'un échappement lui permettant de passer la norme Euro 5 moto tout en respectant la ligne, fut-elle stylistique ou d'échappement. On appréciera les écopes soulignant la nouvelle architecture du cadre. Celui-ci relègue l'ancienne version vue sur la F800 R au rang d'armoire normande, et propulse au passage la F900 R dans une nouvelle ère, tant stylistique que dynamique. La boucle arrière est à ce titre une bien jolie pièce. Avec 211 kg à sec à emmener, on se dit qu'il y a là un bon potentiel en tout cas.

BMW F900 R
Sous ces angles, on perçoit le volume de la bavette arrière déportant feu et clignotants, façon Honda NC 700. Les accessoiristes vont pouvoir s'amuser ! L'échappement est assez peu volumineux, mais il permet de passer à Euro5.
BMW F900 R
BMW F900 R - bavette arrière


Bien entendu, la F900 R bénéficie des options et raffinements BMW, de série ou optionnels. On notera la suspension électronique adaptative ESA Pro. On remarquera également le feu adaptatif optionnel, capable en théorie d'éliminer les zones d'ombre en virage. Les pilotes noctambules de roadster ne pourront qu'apprécier pouvoir retrouver une telle technologie dans un optique "rond", le dispositif étant généralement réservé aux routières. Tout serait-il en option sur cette nouvelle F900 R ? Pas tout à fait, l'instrumentation TFT de 6,5 pouces est de série. Elle offre déjà une expérience utilisateur très agréable sur les modèles que nous essayons régulièrement et devrait là encore constituer un atout pour l'agrément de conduite. Quant au look, disons que l'option déflecteur, saut de vent ou petite bulle effleurera certainement l'esprit à un moment ou à un autre.

BMW F900 R - Feu adaptatif
BMW F900 R

 

BMW F900 R - ESA et ESA Pro
Seul l'amortisseur arrière peut bénéficier du réglage électronique. L'option reste intéressante pour les voyageurs et les duettistes. Un bon point pour le confort et pour la conduite sportive. En haut à droite, la version Confort et valises de la F900 R. Pas seulement sportive, elle devient voyageuse. Avec un petit saut de vent !

L'avis de la rédaction

On peut se dire qu'une fois encore seules les versions optionnées de la F900 R vaudront la peine, compte tenu de ce que les packs apportent en matière de comportement dynamique et même de comportement moteur. De quoi alourdir une note déjà assez élevée de base : 8 700 € annoncés sur le site de la marque à cette heure. Le configurateur maison nous donne aussi une autre indication : le Pack Actif, offert pour toute commande de F900 R jusqu'au 31/12/2019, s'affiche à 650 € (un beau cadeau), le Pack Confort revendique 375 €, tandis que le très intéressant Pack Dynamic revendique 660 € et le Pack Touring 620 €. Enfin, la couleur est en prime. Comptez 105 € pour le bleu San Marino et 205 pour le coloris Race rouge et gris. Total ? 11 908 € sans quelques petites options encore disponibles au catalogue. Avec ses 7 099 € et son équipement moins cossu, la MT07 peut se rassurer… Quoi que !

Avec la F900 R, BMW continue d'animer le marché avec des modèles haut de gamme à la prestation impressionnante. On attend de voir quel sera l'accueil du public à sa sortie au premier trimestre 2020. La politique tarifaire sélective sera peut-être contre balancée par la LOA chère à la marque. D'aucun appréciera, surtout les permis A2 les moins fortunés.

BMW F900 R - Fiche technique

Moteur

Cylindrée (cm3) : 895. Alésage/course (mm) : 86/77. Puissance (kW/CV) : 77/105 à 8 500 tr/min. Couple : 92 N à 6 500 tr/min. Type : bicylindre refroidi par eau, 4 soupapes par cylindre. Compression : 13.1/1. Dépollution catalytique 3 voies par boucle close. Échappement standard EU-5. Embrayage humide multidisques (anti-dribble), boîte de vitesse mécanique à 6 vitesse. Rapport primaire : 1.821. Ratios de transmission : I 2.833, II 2.067, III. 1.600, IV. 1.308, V 1.103, VI. 0.968. Transmission finale par chaîne O-ring

Partie Cycle

Cadre acier monocoque. Fourche inversée Ø 43 mm. Mono amortisseur ajustable en compression, rebond et pré contrainte (option: Dynamic ESA). Course : avant/arrière (mm) : 170/172.

Dimensions

Empattement (mm) : 1 518.  Frein avant : 2 disques flottants Ø 320 mm, étrier 4 pistons à fixation radiale. Frein arrière : simple disque Ø 265 mm, étrier simple piston. ABS BMW Motorrad. Jante avant : 3.5 x 17". Jante arrière : 5.5 x 17". Pneu avant : 120/70 ZR 17. Pneu arrière : 180/55 ZR 17. Longueur totale (mm) : 2,140. Largeur totale (mm) 815. Hauteur de selle (mm) : 815. Poids à sec (kg) : 211. Réservoir (l) : 13. Consommation (WMTC) (l/100 km) : 4.2. Accélération 0-100 km/h (s) : 3.7. 

Portfolio (60 photos)

    Mots clés :

  • Bmw
  • F

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire