Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Essai - Honda CRF 1100 L Africa Twin Adventure Sports - Format XL !

Matthieu Brotel

Essai - Honda CRF 1100 L Africa Twin Adventure Sports - Format XL !

Déposer un commentaire

Par

la concurrence si situe plutôt du codé des KTM.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

Ahah un oubli de dernière minute chez Honda ???

Peut-être que si le TFT en panne les infos légales et indispensables à la conduite seraient sur un écran de "vielle" technologie éprouvée ça serait pratique... :voyons:

Par

J'ai essayé récemment et franchement... je garde mon GS et vais même aller lui offrir quelques lingettes Vulcanet pour la bichonner.

Le tableau de bord est digne d'un écran de la NASA pour envoyer Discovery dans l'espace, incompréhensible sur un Trail avec réglage de pourcentages de puissance, des modes à la con et compagnie ??? La selle est rigide comme un couvercle de cercueil et les commodos dignes d'un magnétoscope VHS ( pour ceux qui ont connu )

Cerise sur le gâteau ou plutôt en travers du larynx avec les noyaux, un taro à 20 K€ et le kit valises / crash bars et anti brouillards à 3000 boules :-(

Mais qu'est ce qui leur a pris aux Nippons, l'ancien modèle était nettement plus beau et abordable que ce bidule là construit dans la banlieue de Fukushima.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

Tu as bien raison, ce tableau de bord est digne d'un sous marin nucléaire avec des fonctionnalités qui nous mettent sous l'eau.

Un truc épuré façon TFT BMW aurait fait l'affaire ou un bon vieux compteur à aiguilles mais là...

Par

Résumé de mon essai effectué à la mi-octobre : modèle essayé AT Adventure Sports DCT + suspensions pilotées.

Pour info, je suis propriétaire d'une 1200GS Adventure DOHC 2012 avec toutes les options BMW (Pack Sécurité + Pack 2) et je mesure 1m81

Ma déception est grande et elle l'est d'autant plus que mes reproches relèvent d'un constat immédiat lors de ce 1er essai

- protection du pilote à repenser : beaucoup beaucoup beaucoup trop exposé au niveau des épaules et des bras. Cette gêne s'explique selon moi pour 2 raisons : pas de déflecteurs latéraux et une bulle sans aucun dessin ou forme aérodynamique permettant d'évacuer de manière optimisée les flux d'air. On a le sentiment que Honda a pris une plaque de plexi qu'il s'est contenté de courber... un point, c'est tout.

Qui plus, et je le confirme aussi de mon côté, le champ de vision est gênant malgré 2 réglages différents lors de mon essai

- écran TFT : certes, c'est tendance mais que d'informations qui rendent la lisibilité difficile. Ergonomie et intuitivite à revoir. Quant au fait que ce ne soit pas compatible avec Android dès sa commercialisation... impardonnable !

- rétros : pas assez de surface miroir ou dessin à revoir et puis surtout... surtout, leur déport n'est pas assez prononcé latéralement ce qui m'a obligé à rétracter les bras pour apercevoir ce qui se passe derrière moi.

- moteur : pas de reproche fondamental si ce n'est un manque de sensation sur le gras du couple à bas régime.

Sinon mais cela m'est personnel, je n'ai pas aimé la boîte auto DCT voire le retour à la commande manuelle via les commandes + et -.

Je préfère l'idée de piloter mon régime moteur moi-même et donc le passage de vitesse en conséquence.

Autre constat surprenant également observé par le commercial de la concession : remontée de chaleur moteur à faible allure et à l'arrêt forcément

Confort d'assise : comment peut-on oser concevoir une planche de bois pareille sur un tel modèle ? Incompréhensible !!!

Inacceptable : pas de crash-bars de série sur un modèle dit Adventure alors qu'ils l'étaient sur cette même version les années passées. Inacceptable aussi de ne pas l'équiper d'une béquille centrale de série

En synthèse, pour une version qui se chiffre à 19.299€ auquel on se doit de rajouter d'emblée des crash-bars et une béquille centrale et une réfection obligatoire de la selle... ma décision est prise, c'est niet !!!

Ma GS (de 2012 !!!) est largement supérieure sur bien des points soulevées ci-dessus.

Ce que je ne comprends de la part du travail fourni par le bureau d'études Honda, c'est d'avoir commis ces bourses et de me permettre d'en arriver à diagnostiquer aussi rapidement et facilement, lors d'un 1er essai, ces manques ou ces lacunes sur une telle moto

A vous d'apprécier à present

Par

En réponse à Kenavo

Résumé de mon essai effectué à la mi-octobre : modèle essayé AT Adventure Sports DCT + suspensions pilotées.

Pour info, je suis propriétaire d'une 1200GS Adventure DOHC 2012 avec toutes les options BMW (Pack Sécurité + Pack 2) et je mesure 1m81

Ma déception est grande et elle l'est d'autant plus que mes reproches relèvent d'un constat immédiat lors de ce 1er essai

- protection du pilote à repenser : beaucoup beaucoup beaucoup trop exposé au niveau des épaules et des bras. Cette gêne s'explique selon moi pour 2 raisons : pas de déflecteurs latéraux et une bulle sans aucun dessin ou forme aérodynamique permettant d'évacuer de manière optimisée les flux d'air. On a le sentiment que Honda a pris une plaque de plexi qu'il s'est contenté de courber... un point, c'est tout.

Qui plus, et je le confirme aussi de mon côté, le champ de vision est gênant malgré 2 réglages différents lors de mon essai

- écran TFT : certes, c'est tendance mais que d'informations qui rendent la lisibilité difficile. Ergonomie et intuitivite à revoir. Quant au fait que ce ne soit pas compatible avec Android dès sa commercialisation... impardonnable !

- rétros : pas assez de surface miroir ou dessin à revoir et puis surtout... surtout, leur déport n'est pas assez prononcé latéralement ce qui m'a obligé à rétracter les bras pour apercevoir ce qui se passe derrière moi.

- moteur : pas de reproche fondamental si ce n'est un manque de sensation sur le gras du couple à bas régime.

Sinon mais cela m'est personnel, je n'ai pas aimé la boîte auto DCT voire le retour à la commande manuelle via les commandes + et -.

Je préfère l'idée de piloter mon régime moteur moi-même et donc le passage de vitesse en conséquence.

Autre constat surprenant également observé par le commercial de la concession : remontée de chaleur moteur à faible allure et à l'arrêt forcément

Confort d'assise : comment peut-on oser concevoir une planche de bois pareille sur un tel modèle ? Incompréhensible !!!

Inacceptable : pas de crash-bars de série sur un modèle dit Adventure alors qu'ils l'étaient sur cette même version les années passées. Inacceptable aussi de ne pas l'équiper d'une béquille centrale de série

En synthèse, pour une version qui se chiffre à 19.299€ auquel on se doit de rajouter d'emblée des crash-bars et une béquille centrale et une réfection obligatoire de la selle... ma décision est prise, c'est niet !!!

Ma GS (de 2012 !!!) est largement supérieure sur bien des points soulevées ci-dessus.

Ce que je ne comprends de la part du travail fourni par le bureau d'études Honda, c'est d'avoir commis ces bourses et de me permettre d'en arriver à diagnostiquer aussi rapidement et facilement, lors d'un 1er essai, ces manques ou ces lacunes sur une telle moto

A vous d'apprécier à present

   

J'ai également essayé ce modèle et sui possesseur d'un GSA plus récent 2016 mais avec 50000 bornes.. je roule beaucoup et loin et n'envisage pas du tout la chose sur cette AT

Honda a voulu se positionner sur du premium et chasser sur les terres de BMW mais c'est bien l'effet inverse qui va se produire car à ce tarif là et sans les accessoires, il faudrait être vraiment accro aux japonaises et manquer de lucidité pour en signer une.

Cet AT ressemble à un mauvais accouplement entre un gros scooter et un trail et un cross tourer s'en sort mieux.

En négociant bien chez BMW, il est possible de s'en sortir avec un GSA 1250 à meilleur prix, sur un modèle de démo avec les 3 packs.... et il n'y a pas franchement pas photo

Par

Ton appréciation est totalement hors sujet. Tu me dresses la liste des pannes et désagréments que tu as rencontré sur tes motos.

Cela n'a rien à voir avec mes propos. Je ne suis pas un intégriste de la GS ou de BMW en général.

Je ne fais que comparer la moto que je possède sur des critères précis en rapport avec l'AT essayée.

Qu'est-ce que cela à avoir avec l'aigreur ???

Par

Tout ce que l'on avait besoin sur la 1000 (je l'avais essayé à sa sortie), c'était un régulateur de vitesse, desTubeless et une moindre hauteur de selle de la sport aventure, c'était tout..... le moteur version 2018 était très bien et ils auraient continué de faire un carton avec max 500 € de plus.... là elle a le cul entre 2 chaises..... pour le même tarif, on a une Tiger 1200 avec cardan, 140 ch, etc....et le même poids....sans même parler des clients GS, ils achètent une image eux et ils ont raison.

Pour concurrencer la GS, il fallait juste réactualiser la Crosstourer 1200, relooking, 150 ch (la VFR en faisait bien 172) et le fameux régulateur de vitesse qu'il me manque tant, bref, je suis pas près de changer.....

Et en plus, celle qui va la tuer au niveau tarif, la nouvelle Suz 1000 présenté ce jour....

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

Pas de secours non, en effets toutes ces informations pourraient être et sont peut être sur le TFT.. Mais pour homologuer la machine, les voyants doivent être en dehors au cas où... et si c'est laid et arriéré c'est parce que un témoin lumineux derrière une sérigraphie est ce qui est de plus sur aujourd'hui et moins altérable qu'un écran.

Mais si tu es plus malin alors...:ptèdr:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

Ah non ??

Les concurrents font la même chose, mais intégrés à cotés de leur tft... Seulement c'est moins applicable sur tout les modèles.

C'est un choix d'Honda qui joue la carte du module qu'il reconduisent sur le plus de modèles possible. Et donc plus rentable. A priori ça marche pour eux ^^

Je ne suis pas fan Honda, juste rationnel et marre de lire tes commentaires dénués de réflexions et négatifs quoi qu'il en soit.

Par

Je constate que le débat devient passionné.

Il ne s'agit pas de s'acharner sur un modèle de moto que certains ont essayé mais d'y apporter une critique sincère, si possible objective et constructive.

La critique porte forcément sur une comparaison avec d'autres modèles actuels ou passés possédés par nous autres.

Essayez de ne pas vous invectiver pour que le débat soit courtois

Par

En réponse à Kenavo

Résumé de mon essai effectué à la mi-octobre : modèle essayé AT Adventure Sports DCT + suspensions pilotées.

Pour info, je suis propriétaire d'une 1200GS Adventure DOHC 2012 avec toutes les options BMW (Pack Sécurité + Pack 2) et je mesure 1m81

Ma déception est grande et elle l'est d'autant plus que mes reproches relèvent d'un constat immédiat lors de ce 1er essai

- protection du pilote à repenser : beaucoup beaucoup beaucoup trop exposé au niveau des épaules et des bras. Cette gêne s'explique selon moi pour 2 raisons : pas de déflecteurs latéraux et une bulle sans aucun dessin ou forme aérodynamique permettant d'évacuer de manière optimisée les flux d'air. On a le sentiment que Honda a pris une plaque de plexi qu'il s'est contenté de courber... un point, c'est tout.

Qui plus, et je le confirme aussi de mon côté, le champ de vision est gênant malgré 2 réglages différents lors de mon essai

- écran TFT : certes, c'est tendance mais que d'informations qui rendent la lisibilité difficile. Ergonomie et intuitivite à revoir. Quant au fait que ce ne soit pas compatible avec Android dès sa commercialisation... impardonnable !

- rétros : pas assez de surface miroir ou dessin à revoir et puis surtout... surtout, leur déport n'est pas assez prononcé latéralement ce qui m'a obligé à rétracter les bras pour apercevoir ce qui se passe derrière moi.

- moteur : pas de reproche fondamental si ce n'est un manque de sensation sur le gras du couple à bas régime.

Sinon mais cela m'est personnel, je n'ai pas aimé la boîte auto DCT voire le retour à la commande manuelle via les commandes + et -.

Je préfère l'idée de piloter mon régime moteur moi-même et donc le passage de vitesse en conséquence.

Autre constat surprenant également observé par le commercial de la concession : remontée de chaleur moteur à faible allure et à l'arrêt forcément

Confort d'assise : comment peut-on oser concevoir une planche de bois pareille sur un tel modèle ? Incompréhensible !!!

Inacceptable : pas de crash-bars de série sur un modèle dit Adventure alors qu'ils l'étaient sur cette même version les années passées. Inacceptable aussi de ne pas l'équiper d'une béquille centrale de série

En synthèse, pour une version qui se chiffre à 19.299€ auquel on se doit de rajouter d'emblée des crash-bars et une béquille centrale et une réfection obligatoire de la selle... ma décision est prise, c'est niet !!!

Ma GS (de 2012 !!!) est largement supérieure sur bien des points soulevées ci-dessus.

Ce que je ne comprends de la part du travail fourni par le bureau d'études Honda, c'est d'avoir commis ces bourses et de me permettre d'en arriver à diagnostiquer aussi rapidement et facilement, lors d'un 1er essai, ces manques ou ces lacunes sur une telle moto

A vous d'apprécier à present

   

Hello,

Merci pour ce retour d'essai et avis.

J'ai moi aussi essayé pendant presqu'une heure 1 ATAS DCT EERA il y a 2 semaines.

Je te rejoins sur 1 seul point, le prix de vente !

Pour ma part, je suis possesseur (heureux) d'une AT DCT 2016, qui a été achetée presque full options.

Je dis presque car je l'ai moi-même équipé ensuite de crash-bars, sabot moteur et autres renforts sw-motech.

Oui, car d'une je ne voulais pas payer le prix fort pour des options qui ne sont faites que de métal (bonjour le prix au kilo), et de 2 parce que les crashbars en option de chez Honda ne sont clairement pas ce qui se fait de mieux pour protéger les carénages et moteur.

Mais je m'égare. Je reviens sur mon histoire de PRIX sur l'AT 2020.

Pour le pékin lambda fortuné, les 19299€ demandés pour la version full de chez full ne devraient pas le déranger plus que ça.

Pour moi, qui ai payé mon AT 2016 dans les 15800 roros à l'époque, je trouve l'inflation énorme.

Je ne regarde même pas la GS car pour moi ce sont 2 bécanes pas comparables, que ce soit niveau puissance, poids, esthétique, transmission, etc...

Mais, si je gratte un peu, sous le vernis, et regarde de plus près la gamme ATAS, je m'aperçois que la version qui correspondrait au niveau équipement à la mienne, serait plutôt une version ATAS DCT sans suspensions pilotées, et là on est tout de suite descendu à 17500€ (certes, c'est toujours très cher, mais le gap avec la mienne est bien moindre) > Je "gagne" dans l'histoire le régulateur de vitesse, les jantes et pneus tubeless, un réservoir avec + 6litres, un écran avec pleins d'infos et de réglages moteur qu'il faut connaitre après avoir lu les 150 pages du manuel :fresh:, et un vrai porte-bagage en alu (alliage/acier ?) bien plus costaud que le machin en plastique des anciennes versions.

Il faudra ajouter à cette débauche d'équipement :biggrin:la béquille centrale toujours pas de série (+200 boules)

Ouaip, bon...à réfléchir finalement....:ange:

Sinon, perso je suis ravi de mon essai, je m'attendais à être gêné par le plus gros réservoir, pas du tout en fait.

Egalement, j'ai apprécié la hauteur de selle qui a bien perdu quelques centimètres, mais effectivement au détriment du confort de l'ancienne. Je n'ai pas été ébahi par l'efficacité des suspensions pilotées versus les miennes, ça fera toujours 1500€ d'économisés si j'en prenais une.

La boite DCT (contrairement à toi Kenavo, c'est ce qui m'a fait acheter mon AT, aujourd'hui je ne pourrais plus m'en passer) a encore gagné en souplesse et rapidité de passage des vitesses, le frein moteur est beaucoup plus important qu'avant en mode URBAN (je n'ai pas testé les autres modes), et j'ai pu aussi tester l'efficacité de l'anti-wheeling (alors que sur la mienne il ne servirait à rien, elle ne lève quasiment pas d'elle-même).

Pour conclure, chacun est libre de penser, et d'avoir des avis différents, pas besoin de s'écharper par messages interposés, il n'y a à mon sens qu'une seule chose que les motards doivent partager, c'est le plaisir de rouler, peu importe le flacon pourvu qu'on ai l'ivresse ! V

 

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

Ahahahahaha, cet AT n'a aucune option confort, du plastoc japs digne d'une Dacia, bref, tu en as enfin pour ta petite bourse, comme ta voiture pourrie... Alors continue de critiquer le Premium que tu ne peux plus t'offrir petit frustré.... 50'000 km en R 1200 RT et ZERO panne, fallait faire les services selon le manuel...

 

SPONSORISE

Actualité Honda

Toute l'actualité