Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

deBolex dB25 : quand la Ducati Monster 1200 se fait sportive

Dans Moto / Préparation

Transformer une Ducati Monster 1200 en une sportive rétro : voici le challenge relevé par l’équipe de deBolex Engineering. L’atelier anglais, particulièrement friand de préparation sur base de Ducati vient de dévoiler ses dernières créations : une série de 25 motos basées sur le roadster italien et transformées en sportives au look rétro.

Une série limitée à 25 exemplaires.
Une série limitée à 25 exemplaires.

Élégantes et aux finitions impeccables, les deux motos récemment présentées par l’atelier anglais deBolex sont les premières d’une série de 25 exemplaires réalisés à partir d’une Ducati Monster 1200.

deBolex dB25 : quand la Ducati Monster 1200 se fait sportive

Dévoilée sous forme de prototype témoin, la version jaune est logiquement numérotée 1/25 et bénéficie d’une carrosserie en aluminium, tandis que les 24 exemplaires de la série limitée seront eux équipés de carénages en fibres de carbone, pour encore plus de légèreté, comme le précise Calum Pryce-Tidd, le fondateur de l’atelier : « Le prototype a été développé sur un an et demi, et nous avons maintenant commencé la production des premières motos en fibre de carbone. Chaque moto de la série sera fabriquée sur commande, avec une vaste gamme de spécifications et de finitions au choix, de sorte qu'il n'y en aura pas deux pareilles. »

deBolex dB25 : quand la Ducati Monster 1200 se fait sportive

Particularité de la préparation, le prix de la transformation, qui s’élève déjà à 38 000 £ (environ 44 370 €) ne comprend pas la Ducati Monster 1200 de base, qui est à fournir en sus, soit neuve, soit avec peu de kilomètres au compteur.

deBolex dB25 : quand la Ducati Monster 1200 se fait sportive

La moto est ensuite largement modifiée, avec plus d’une centaine de nouvelles pièces et accessoires : sous-châssis en alu, une vingtaine d’éléments de carrosserie en fibre de carbone, plus de soixante pièces découpées au laser et une vingtaine de pièces en aluminium.

deBolex dB25 : quand la Ducati Monster 1200 se fait sportive

Parmi les pièces visibles, seuls le cadre et le moteur d’origine de 1 198 cm3 restent identiques.

deBolex dB25 : quand la Ducati Monster 1200 se fait sportive

Personnalisable, chaque exemplaire commandé est réalisé à la demande, et est livré en quelques semaines.

deBolex dB25 : quand la Ducati Monster 1200 se fait sportive

Dix motos ainsi préparées sur les vingt-cinq de la série ont déjà été réservées. Pour les intéressés, il n’y a donc plus de temps à perdre.

deBolex dB25 : quand la Ducati Monster 1200 se fait sportive

SPONSORISE

Actualité Ducati

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire