Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

3. Essai - Moto Guzzi V7 mod. 2021 : l'avis de la rédaction

Essai Moto Guzzi V7 mod. 2021

Après cet essai de plus de 200 km pourtant, on ne peut pas dire que nous ayons pu prendre toute la mesure de la nouvelle Moto Guzzi V7. Partant du principe que "qui peut le plus, peut le moins", on peut faire entièrement confiance à cette nouveauté pour ce qui est d'offrir un comportement routier hyper rassurant et particulièrement efficace pour une moto de ce style. Certes, on a l'impression que la moto est longue, l'angle de chasse ouvert et qu'une petite lourdeur peut s'installer du fait d'un guidon trop large, mais surtout pas assez haut. Alors on critiquera le confort des suspensions, à notre sens en retrait par rapport à celui de la version précédente, plus légère, plus agile aussi, mais d'un autre point de vue, moins coupleuse et moins nerveuse.

Avec sa nouvelle motorisation, la V7 devient une V85 (elle-même une V9), ce qui est en soi une excellente référence, tant la famille est bien née. Par contre, elle aurait mérité de meilleures suspensions, histoire d'accompagner le confort de sa nouvelle assise. Plus longue pour le conducteur, mieux rembourrée, la selle offre de nouvelles perspectives, une fois encore contrecarrées par le guidon de forme aussi esthétique que peu judicieux en matière d'ergonomie. Alors on est beau et on peut faire le beau au guidon de la V7 (sauf quand on est habillé en cosmonaute pour affronter le froid ambiant). On peut aussi l'exploiter à fond, tant au niveau moteur que partie cycle, pour peu que l'on ait la place et les belles routes qui permettent de se faire plaisir en toute simplicité. Routes de montagne, rues de villes, mais pour ce qui est des routes de campagne, on devra préalablement se roder en même temps que les suspensions. Certes, elles font le job et le font très bien, au vu de la rigueur des trajectoires, mais elles sont résolument fermes. Enfin, les platines repose pieds auraient mérité une forme plus agréable et surtout des repose-pieds moins écartés, afin de plaire durablement aux semelles les moins épaisses.

Rassurez-vous, il n'est rien que l'on ne puisse accepter de la part de cette moto si originale, si originelle pourrait-on dire. Particulièrement belle dans sa version Spéciale, mais relativement chère, plus que l'ancien modèle (elle dépasse aujourd'hui les 9 000 €), elle vient rejoindre la très accessible et charmante Royal Enfield Interceptor ou encore les Triumph Street Twin t Speed Twin dans une catégorie prisée et séduisante, mais elle semble au vu de ce premier essai, plus réservée à des trajets moins longs. Dommage, car avec une consommation de 5l/100 km environ et un beau réservoir de 21 litres, on aimerait aller loin, mais toujours à son rythme. Le moteur demeure une réussite, qu'il conviendra d'exploiter pleinement au regard de son couple agréable et surtout de son comportement si sympathique. Vive le renversement.

Essai Moto Guzzi V7 mod. 2021
Moto Guzzi V7 mod. 2021
Look
  • 7.5
  • 7.5
  • 7.5
  • 7.5
  • 7.5
Design
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Qualité de finition/montage
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Aspects pratiques
  • 5.5
  • 5.5
  • 5.5
  • 5.5
  • 5.5
Instrumentation
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Espace de rangement --
Équipement de série
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
Ergonomie/confort
  • 6.5
  • 6.5
  • 6.5
  • 6.5
  • 6.5
Position de conduite
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Protection (vent/pluie)
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Duo
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Confort
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Prise en main
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Déplacement à l’arrêt
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Moteur
  • 6.6
  • 6.6
  • 6.6
  • 6.6
  • 6.6
Sonorité
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Puissance/performance
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Couple
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Reprise/souplesse/vibration
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Boîte de vitesses
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Gestion cartographie --
Châssis
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Répartition des masses
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Tenue de route
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Remontée d’informations
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Qualité de suspensions
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Réglages suspensions
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
Gestion des assistances (TC, antidribble, vérin…)
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Freinage
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Feeling au levier/pied
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Qualité d’ABS
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Efficacité de freinage
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Budget
  • 6.5
  • 6.5
  • 6.5
  • 6.5
  • 6.5
Prix d’achat
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Rapport qualité/prix
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Rapport à la concurrence
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Consommation
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

 Fiche technique - Moto Guzzi V7 mod. 2021

MOTEUR

Cylindrée : 853,4 cm³. Alésage x Course ; 84 mm77 mm. Distribution : 2 soupapes à tiges en alliage léger et culbuteurs. Puissance maxi (vilebrequin) : 48 kW (65 ch) à 6 800 tr/min. Couple maxi (vilebrequin) : 73 Nm à 5 000 tr/min. Refroidissement : par air.

 

PARTIE CYCLE

Cadre : acier, tubulaire, 2 berceaux. Empattement (mm) : 1 450. Chasse : 104 mm. Angle de colonne : 28°. Suspension avant : fourche télescopique hydraulique non réglable, Ø 40 mm. Débattement : 130 mm. Suspension arrière : 2 amortisseurs réglables en précharge. Débattement (mm) : 120 mm. Frein avant : 1 disque flottant en acier inox Ø 320 mm, étrier Brembo 4 pistons différenciés et opposés. Frein arrière : disque en acier inox Ø 260 mm, étrier flottant à 2 pistons

DIMENSIONS

Roue avant : 18' en alliage (Stone) ou à rayons (Special). Pneu avant : 100/90. Roue arrière : 17' à bâtons (Stone) ou à rayons (Special). Pneu arrière : 150/70. Hauteur de selle (mm) : 780 mm. Longueur x Hauteur (mm) : 2 165 mm x 1 100 mm. Garde au sol : 157 mm. Contenance réservoir (litres) : 21 (dont réserve 4 litres). Poids à sec (kg) : 198 (Stone) ou 203 (Special). Poids en ordre de marche (kg) : 218 kg (Stone) ou 223 (Special)

Caradisiac a aimé

  • La tenue de route impeccable
  • L'agrément moteur
  • La selle confortable
  • Elle fait moins "petite motp"
  • De plus en plus belle

Caradisiac n'a pas aimé

  • Guidon trop large et trop bas
  • Suspensions fermes
  • Tarif revu à la hausse...

Photos (38)

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Moto Guzzi

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire