Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Moto GP - Australie D.3: Il n'y avait rien à faire contre Stoner

Dans Moto / Sport

André Lecondé

Moto GP - Australie D.3: Il n'y avait rien à faire contre Stoner

C'est un Grand Prix national sans histoire qu'a vécu à Phillip Island l'Australien Casey Stoner. Déjà dominateur lors de la séance de réchauffement, le pilote Ducati a survolé les débats une fois la course lancée, se ménageant d'entrée une confortable avance avant de dérouler jusqu'à l'arrivée. Le seul à avoir essayé de résister à ce rouleau compresseur a été le nouveau Champion du Monde Jorge Lorenzo, qui a aussi impressionné en oubliant le reste du plateau, mais qui n'a pu évoluer qu'à prés de huit secondes du leader écarlate.


Le spectacle s'est donc limité à la lutte pour la dernière marche du podium, à près de vingt secondes de la tête des événements. Une bataille à quatre d'abord entre un Simoncelli qui a fait sa course de l'année, Ben Spies qui ne voulait pas lui laisser le meilleur rôle en tant que débutant, et les vieux loups Hayden et Rossi qui ont fini par s'isoler de leurs cadets pour s'expliquer dans les derniers tours. Le pilote Yamaha gagnera la partie après un dépassement plein d'autorité sur le Champion du Monde 2006, permettant ainsi à la statistique voulant qu'il n'ait jamais raté un podium en Australie depuis plus d'une décade de se poursuivre.


Ben Spies, de son côté, aura eu raison de Simoncelli. Les bagarres d'arrière garde se sont déroulées entre Espargaro et Melandri, un duel qu'a perdu le pilote Gresini, tandis que Randy De Puniet a fait le spectacle, essayant par tous les moyens de réparer son tout droit qui l'avait relégué dernier. A force d'attaque, le Français est remonté dixième, mais il perd ce soir sa huitième place au général. Le pilote LCR est déçu, mais pas autant que Dovizioso qui a dû abandonner sur problème technique. Le HRC est donc sorti par la petite porte de cette campagne d'outre-mer alors que l'Italien voit ses espoir de finir sur le podium de ce championnat s'étioler.


Classement:


1 25 27 Casey STONER AUS Ducati Team Ducati 175,1 41'09.128


2 20 99 Jorge LORENZO SPA Fiat Yamaha Team Yamaha 174,5 +8.598


3 16 46 Valentino ROSSI ITA Fiat Yamaha Team Yamaha 173,8 +17.997


4 13 69 Nicky HAYDEN USA Ducati Team Ducati 173,8 +18.035


5 11 11 Ben SPIES USA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 173,5 +22.211


6 10 58 Marco SIMONCELLI ITA San Carlo Honda Gresini Honda 173,3 +25.017


7 9 5 Colin EDWARDS USA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 172,6 +35.168


8 8 41 Aleix ESPARGARO SPA Pramac Racing Team Ducati 171,9 +46.194


9 7 33 Marco MELANDRI ITA San Carlo Honda Gresini Honda 171,9 +46.294


10 6 14 Randy DE PUNIET FRA LCR Honda MotoGP Honda 171,0 +59.635


11 5 36 Mika KALLIO FIN Pramac Racing Team Ducati 171,0 +59.664


12 4 19 Alvaro BAUTISTA SPA Rizla Suzuki MotoGP Suzuki 171,0 +59.732


13 3 7 Hiroshi AOYAMA JPN Interwetten Honda MotoGP Honda 170,6 +1'05.029


14 2 40 Hector BARBERA SPA Paginas Amarillas Aspar Ducati 170,6 +1'05.053


Non classé


4 Andrea DOVIZIOSO ITA Repsol Honda Team Honda 165,8 24 Tours


SPONSORISE

Actualité Ducati

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire