Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Moto GP: Marco Lucchinelli regrette le triple "F" des Grands Prix d'antan

Dans Moto / Sport

André Lecondé

Moto GP: Marco Lucchinelli regrette le triple "F" des Grands Prix d'antan

Marco Lucchinelli est l'un de ceux qui a fait l'histoire des Grands Prix. Champion du Monde 500 en 1981 sur une Suzuki, il a aussi piloté pour Honda, Cagiva ou Yamaha et il a hanté les paddocks de 1976 à 1985. Autant dire qu'il fait partie des gloires qui ont connu les temps romantiques et dramatiques de la course moto, et c'est à lui que le magazine britannique Fast-Bikes a donné la parole pendant les fêtes sur notre époque. Et, sans surprise, l'Italien se fait nostalgique d'une ère certes meurtrière mais aussi tellement plus humaine.


Sur le danger, Lucchinelli ne nie pas que c'était de la folie. Mais assumée : «C'était dangereux pour tout le monde et chacun décidait de qui était trop dangereux ou pas. Dans ce cas, on ouvrait moins la poignée et les autres passaient devant. Maintenant, ils s'arrêtent dès qu'il pleut, changent de moto et prennent beaucoup d'argent. Je ne souhaite qu'il y ait des morts, mais je trouve que la sécurité a pris une trop grande place aujourd'hui. »


« J'ai couru sur un circuit de Spa qui faisait 11 kms et lorsque vous aviez tourné sur les 22 kms du Nürburgring vous pouviez dire : « je suis un homme ! » en allant boire un coup avec les autres et les amis. Maintenant, il n'y a plus rien, plus de coup à boire, plus de femmes, rien. Je n'ai aucun regret. » Faire la Foire, les Femmes, si certains s'accrochent à leur triple « A », Marco regrette que les Grands Prix aient perdu leur triple « F ».


Mots clés :

SPONSORISE

Derniers articles moto

Articles moto les plus populaires

Commentaires ()

Déposer un commentaire