Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Moto GP - République Tchèque: Le torchon brûle entre Puig et le HRC

Dans Moto / Sport

André Lecondé

Moto GP - République Tchèque: Le torchon brûle entre Puig et le HRC

Un patron du HRC qui se déplace tout exprès de son Japon natal pour annoncer le renouvellement du partenariat avec Repsol et la reconduction des pilotes actuels Pedrosa et Dovizioso mais qui se fait quasiment dans le même temps tourner en ridicule par un Alberto Puig qui clame que rien n'est fait avec son poulain, voilà qui fait désordre au sein du premier constructeur mondial.


Mais on l'apprend aujourd'hui, l'épisode n'est pas dû à un malentendu entre les parties. Il est la démonstration d'un profond malaise au sein d'un box Honda qui semble lassé des manœuvres et des commentaires d'un manager ibérique que l'on aimerait ne plus voir.


Le conflit est donc mis sur la place publique et selon GPone, si, en effet, le contrat de Pedrosa est prêt, mais pas encore signé, c'est que justement, aucune fonction n'est dévolue à l'ombrageux Puig, qui couve véritablement son champion depuis ses débuts.


Moto GP - République Tchèque: Le torchon brûle entre Puig et le HRC


Une situation qui excéderait Tetsuo Suzuki et son second Shuehei Nakamoto qui aimeraient bien avoir le sentiment légitime d'être chez eux au sein du HRC. Une conjoncture qui ne sera pas si facile à résoudre. Car Puig a des arguments. Il est l'ombre de Pedrosa bien sûr, mais il est aussi un membre influent de la Dorna et il a une position clé dans la gestion du Grand Prix Académie et du programme Red Bulls Rookies. Le téléphone de Carmelo Ezpeleta ne devrait pas tarder à chauffer.


SPONSORISE

Actualité Honda

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire