Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Piaggio contraint d'emprunter 60 millions d'euros

Dans Moto / Pratique

Sévèrement impactée par la crise du coronavirus, l’Italie s’est retrouvée à l’arrêt durant de nombreuses semaines dès le début de la pandémie. Une situation qui a notamment fragilisé l’industrie moto transalpine contrainte de stopper à la fois la production et le développement de ses modèles.

Le groupe Piaggio emploie plus de 6 500 personnes dans le monde.
Le groupe Piaggio emploie plus de 6 500 personnes dans le monde.

Si les constructeurs italiens ont annoncé une reprise progressive de leurs activités avec des protocoles stricts au sein de leurs usines et de leurs différents points de vente, la crise aura bien évidemment un impact sur le long terme pour nombre d’entre eux.

Pour faire face, le Groupe Piaggio vient de solliciter un crédit de 60 millions d’euros auprès de deux banques italiennes : la Banca Monte dei Paschi di Siena (MPS) et la Cassa Despositi et Prestiti (CDP). Propriétaire de plusieurs entités de renom : Piaggio, Aprilia, Vespa ou encore Moto Guzzi, le groupe compte ainsi utiliser cet apport pour renforcer sa situation financière et prolonger ses investissements dans la recherche et le développement des prochains modèles des différentes marques (motos, scooters, véhicules utilitaires).

Un crédit à parts égales entre les deux établissements bancaires, chacun apportant 50 % de la somme globale, et qui s’inscrit dans la volonté de la CDP de soutenir financièrement les grandes entreprises italiennes en difficultés suite à la crise sanitaire mondiale. Une initiative qui doit notamment permettre de sauvegarder les emplois et de maintenir la recherche au sein du Groupe Piaggio pour développer les innovations de demain.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire