Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Répression et sécurité routière : quels pays européens sont les plus stricts ?

Dans Moto / Pratique

Olivier Cottrel

Vitesse, alcool, usage du téléphone au volant, les infractions routières rapportent chaque année des milliards aux différents pays européens. Pourtant, il existe de très grandes disparités entre les états, que ce soit au niveau du montant des amendes, des seuils de tolérance comme du nombre même de radars en service. La répression routière est finalement un terrain sur lequel les Français sont loin d’être les plus à plaindre.

Le top 10 des pays les plus stricts.
Le top 10 des pays les plus stricts.

Pour faire un très rapide résumé de l’étude menée par Zutobi, à travers des données collectées par Speeding Europe, SCBD et Auto Europe : la Norvège est, et de loin, la nation la plus stricte en matière de sécurité et de législation routières, et l’Italie est le pays qui possède le plus grand nombre de radars.

Pour circuler en Norvège, mieux vaut éviter les écarts de conduite. En effet, selon l’étude, la Norvège s'est ainsi révélée être la nation la plus stricte en matière d'application des lois sur la circulation routière avec des amendes très importantes pour quasiment toutes les infractions, usage du téléphone excepté.

D'après ces données, on constate également que l'Italie a un nombre impressionnant de radars sur son territoire : 8 703 radars sont répartis à travers le pays. Des chiffres 3,6 fois plus importants que la France (2 406 radars) alors même que la superficie du pays est bien moins importante.

Les dix pays les plus tolérants en matière de législation routière.
Les dix pays les plus tolérants en matière de législation routière.

À l’autre extrémité, trois pays comptent moins de 100 radars en activité : le Portugal (98), le Luxembourg (24) et la Slovaquie (13).

L’étude Zutobi a permis de créer un indice à l’aide d’un algorithme prenant en compte le nombre de radars mais aussi les montants des amendes et la législation sur les différents seuils nationaux de consommation d’alcool tolérée.

Sans surprise, là encore la Norvège est arrivée en première place avec un score de 6,43, notamment dû au montant de l’amende pour excès de vitesse sur autoroute, limitée par ailleurs à 110 km/h, d’un minium de 711 € (90 € en France), mais aussi à celui de l’amende en cas de conduite en état d’ivresse, tout simplement exorbitant : 5 783 €, pour seuil de tolérance fixé à 0.02 % (0,05 % en France). À l’inverse, conduire en état d’ivresse en République tchèque ne vous coûtera « que » 19 €.

Il convient cependant de noter que quatre des cinq pays les moins sévères sur l’amende en cas de consommation alcool appliquent également une politique de « tolérance 0 ».

Une étude européenne qui permet de constater que les Français ne sont pas le plus à plaindre, loin de là même, en matière de répression routière.

SPONSORISE

Derniers articles moto

Articles moto les plus populaires

Commentaires ()

Déposer un commentaire