Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Une moto hybride en développement pour Suzuki ?

Dans Moto / Nouveauté

Discrète sur le sujet de la mobilité électrique, la marque Suzuki n’en reste pas moins concernée, comme en témoignent ces dépôts de brevets mettant en lumière une moto hybride. Une moto qui serait également modulable.

Un concept modulable selon la technologie.
Un concept modulable selon la technologie.

Et si la vraie alternative du futur n’était pas la moto éclectique mais plutôt hybride ? Des brevets déposés par Suzuki ont ainsi été découverts, montrant une moto révolutionnaire hybride : essence et électrique. Une manière de supposer que les fabricants de motos voient la technologie hybride comme une méthode de propulsion future viable. De là à abandonner l’idée de la moto électrique comme avenir de la moto, sans doute pas.

Ce qui est intéressant avec la conception développée par Suzuki, c'est la modularité de la machine selon la technologie employée. En mode entièrement électrique, la moto est dotée d'une grande batterie située à l'endroit où un moteur thermique devrait normalement se situer. La moto est alors 100 % électriques.

Une moto hybride en développement pour Suzuki ?

Une seconde possibilité de construction montre un petit moteur thermique niché dans l'espace qui transportait la batterie de la moto. Dans cette configuration, la moto devient alors hybride essence électrique, le moteur thermique agissant comme un générateur pour le moteur électrique.

Une moto hybride en développement pour Suzuki ?

Les images du dépôt de brevet ne nous indiquent en revanche pas clairement comment cette modularité se mettrait en place.

Une moto hybride en développement pour Suzuki ?

En avance sur son temps avec le concept Crosscage développé il y a plus de dix ans, Suzuki ne propose pas encore de véhicule électrique dans sa gamme, estimant que le marché n’est pas encore mûr pour cela. Une échéance qui se rapproche de jour en jour.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

En gros le mode hybride ici est plus pensé à l'inverse de ce qui est fait habituellement. Là le moteur et énergie principale reste l'électrique, le thermique finalement serait plus là comme un "groupe électrogène" pour éviter la panne électrique et pouvoir rallier une prise à proximité. C'est plutôt bien pensé et rassurant pour le conducteur je trouve.

Par

Effectivement, c'est ce qui semblerait? Mais du coup, pour la recharger, sur un parking d'autoroute, il faudra la laisser tourner au ralenti ?

Par

En réponse à Floran_

Effectivement, c'est ce qui semblerait? Mais du coup, pour la recharger, sur un parking d'autoroute, il faudra la laisser tourner au ralenti ?

Qui a dit qu'elle n'était pas rechargeable ?

A moins que la batterie ne soit là qu'en tampon, ce sera le cas.

Mais si elle n'était là qu'en tampon, le moteur principal ne serait pas l'électrique.

Les hybrides non rechargeables utilisent toujours une petite batterie, et le moteur thermique en principale source de traction et puissance.

A l'inverse, les hybrides rechargeables peuvent se permettre d'avoir un petit moteur thermique, et un gros moteur électrique en source de traction principale. Le moteur thermique n'est là que pour étendre l'autonomie, et est dimensionné par rapport à la puissance moyenne pour un usage moyen. C'est le cas de la BMW i3 par exemple, qui a un Rex de 34ch, ce qui suffit à rouler à 90/100 en permanence, et donc sauf autoroute, ça couvre tous les usages.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire