Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Une Zero Motorcycles FX à la sauce « Flat Track »

Dans Moto / Nouveauté

En voyant les images de cette FX Flat Track personnalisée de Nick Graveley, on se dit que ça aurait été dommage que le fabricant de motos électriques Zero Motorycles n’accepte pas le projet du designer de ClayMoto. Découverte.

Le désigner Nick Graveley et sa Zero FX Flat Tracker, la « Quiet Riot »
Le désigner Nick Graveley et sa Zero FX Flat Tracker, la « Quiet Riot »

Elle s’appelle la « Quiet Riot », émeute silencieuse en français. Nick Graveley, propriétaire de ClayMoto, avait pour idée de créer sa Zero électrique depuis qu’il a travaillé sur le Zero Motorcycle SR/F en 2017. Selon le journaliste Justin Hugues de RideApart, la FX est restée dans son esprit en tant que modèle léger idéal pour un traitement « Flat Track », une tendance croissante à l'époque et issue du grand retour des compétitions sur terre battue. En 2018, Zero a approuvé le projet et lui a donné une moto pour servir de base à la construction.

Une conception à l’ancienne en argile

Une paire de phares de projecteur Shin Yo 50 mm a été installée à l’avant.
Une paire de phares de projecteur Shin Yo 50 mm a été installée à l’avant.

À l'ère de la conception assistée par ordinateur, le designer Nick Graveley s'en tient à ce qu'il sait faire, l'art de modeler de l'argile. La « Quiet Riot », fusionne donc les techniques de conception anciennes avec une moto tout à fait moderne, la Zero FX. La fabrication de la FX Flat Track en argile a duré 80 heures, accélérée en utilisant un miroir pour montrer à quoi ressemblerait l’opposé de la moto. Une fois le résultat escompté, il s'est tourné vers des moyens technologiques pour numériser son dessin afin qu'il puisse d'abord être recréé en plastique, puis en fibre de carbone.

Les modifications de son Flat Track

Bien que la plupart des pièces mécaniques restent identiques à la Zero FX, Graveley a apporté quelques modifications pour mieux correspondre au look « Flat Track ». La suspension a été légèrement raccourcie et la transmission par courroie a été convertie en chaîne et en pignons. Les feux arrière, le garde-boue arrière et la plaque d'immatriculation sont montés directement sur le bras oscillant. Les clignotants à LED se fondent dans les lignes du vélo et la jauge d’essence a été déplacée pour conserver un aspect soigné. Le frein arrière a été remplacé par une pédale droite au guidon gauche, profitant du fait que cette moto électrique n’a pas de levier d’embrayage.

: Le résultat final de cette Zero FX personnalisée offre un design simple, élégant et pratique
: Le résultat final de cette Zero FX personnalisée offre un design simple, élégant et pratique

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire