Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Bienvenue dans l'ER du 6...

Dans Moto / Equipement

Alexandre Hubner-Loriol

Bienvenue dans l'ER du 6...

Depuis sa naissance, la petite Kawa ER-6 a rapidement fait son trou dans le milieu de la moto. Placée dans le TOP 5 des deux roues (moto et scoot, toutes cylindrées confondues) les plus vendus, elle tient la dragée haute à nombre de ses concurrentes… Avec son look sympa, elle sait mettre rapidement à l'aise le motard, plus ou moins expérimenté, en ville et peut l'emmener hors des trajets urbains pour une simple balade entre potes ou même pour ses vacances…


Quelle est la clef de ton succès… Kawa ER-6? Quelles sont les modifs, au niveau du look ou côté moteur, proposées par divers accessoiristes afin de la rendre encore plus attrayante ou tout simplement plus… personnelle ?


Afin de pouvoir y répondre, je décide de ne pas faire un essai, que je pourrais qualifier de journalistique sur un ou deux jours, mais plutôt de rencontrer un possesseur d'ER-6 qui pourrait parler de sa moto au quotidien…


Un ou une qui vit avec cette machine et qui, au fil du temps, a su déceler les avantages et inconvénients de la petite moto verte…


EXCUSES MOI, TU ROULES SUR QUOI COMME MOTO ?


Me voila donc parti à la recherche d'un proprio d'ER-6 à travers toute la ville… Cette mission qui, a priori, paraissait simple se trouve un peu plus compliquée que prévu. Il me faut un possesseur d'ER-6 certes, mais un qui a déjà roulé dans plusieurs conditions, un qui a déjà bouffé du kilométrage avec cette brèle…


ET LE GAGNANT EST…


Une gagnante, Agnès, qui a très gentiment voulu répondre à mes questions en me faisant un petit « topo » sur sa moto…


ER-6... OU L'HISTOIRE D'UN COUP DE COEUR!


La première fois que, chez un concessionnaire Kawa, j'ai posé mes fesses sur une ER6, je me suis dit : “Ma vieille, cette moto est faite pour toi !”. J'ai tout de suite eu la sensation de faire corps avec elle, grâce au réservoir profilé et j'ai beaucoup aimé.


J'en étais encore à passer mon permis gros cube et je n'avais pas l'intention d'acheter neuf tout de suite après. J'ai préféré me faire la main sur un Bandit 600 d'occas', malgré la mise en garde du vendeur contre son poids… J'ai souvent pensé à lui par la suite, quand j'étais en galère dans les manœuvres…!!!


Dix-huit mois et un Salon de la Moto plus tard, je revenais à mes premières amours…


ELLE A TOUT D'UNE GRANDE


J'ai opté pour une ER6-n noire et rouge (modèle 2007), avec ABS (ça rassure, surtout sous la pluie, même si on ne s'en sert jamais !) et je l'ai un peu équipée, car l'arrière d'origine n'était pas inoubliable. J'ai fait installer un passage de roues noir brillant, des petits clignos, une selle en cuir noir mat, avec la mention ER6 brodée de rouge (même teinte que le cadre) … Magnifique !


Bienvenue dans l'ER du 6...


Pas besoin de changer le pot. Tout petit, il se cache sous la moto… discrétion et gain de place et de plus on évite les brûlures. En fait, j'aurais bien aimé un modèle un tout petit peu plus bruyant, histoire de me frayer un chemin plus facilement dans les embouteillages (et pour le fun aussi), mais pas assez pour me fâcher avec les forces de l'ordre !!!


Ah, j'oubliais, une paire de top-block, oui ces horribles protections latérales sensées la protéger en cas de chute. Un seul modèle homologué par Kawa et vraiment pas esthétique, mais bon, il faut ce qu'il faut.


Et voilà, nous étions prêtes, elle et moi, pour notre premier tour de Corse. Là, j'ai pu apprécier à leur juste valeur sa légèreté, sa maniabilité, ainsi que la hauteur de selle. Le fait d'avoir les pieds par terre, bien à plat, facilite grandement les manœuvres. Son excellent frein moteur rend la conduite plus aisée. Un régal !


Bienvenue dans l'ER du 6...


En ballade avec les copains juchés sur des montures beaucoup plus puissantes (type BMW 1200, GSXR 1000…), elle se montre parfaitement à la hauteur et ne se fait pas attendre (non, non, je vous assure !). Son poids et son faible rayon de braquage gomment la différence. En fait, plus la route est sinueuse et moins je me fais larguer !!! Malgré l'écart de cylindrée, sa bonne tenue de route permet de conserver un rythme soutenu et sa vivacité enchante.


Beaucoup de couple à bas régime en fait une moto facile à utiliser en ville et sa réactivité permet de se dégager rapidement si nécessaire. Peu encombrante (aussi à cause de la situation du pot sous la moto), elle se faufile partout.


Le passager, en l'occurrence mon fils de treize ans, bien installé sur la selle se tient sans difficulté aux poignées.


Au final, son look très différent attire l'œil et plait au plus grand nombre, ainsi que son prix d'achat qui la rend très abordable.


QUELQUES BEMOLS CEPENDANT...


D'abord, les rétros (d'origine) qui vibrent ou bien ne tiennent pas en place car les fixations sont de mauvaise qualité.


Ensuite, le passage de vitesses : la 1ere claque bien souvent, même à l'arrêt complet ; il faut vraiment y aller en douceur.


Enfin, les finitions faites un peu à la va vite (ceci dit, elles ne sont guère mieux sur certaines bécanes qui valent le double… je ne citerai aucun nom !).


Côté bagage, je me suis refusée à tout top case pour raison d'esthétique et le joli kit de passage de roues dont je suis si fière ne facilite pas la fixation d'un filet pour attacher le sac à dos sur la selle.


Côté conso, là aussi, une petite remarque : à régime égal, sur route nationale, je suis obligée de rouler plus haut en régime que les grosses cylindrées et à la station service, je note la différence. Pas si économique que cela, la petite !!! De plus, sa gourmandise en huile oblige à vérifier le niveau souvent... dommage.


Bref, après 14 mois d'utilisation quotidienne, quelques virées ici et là et 12.000 km au compteur, aucun regret ! J'ai vraiment fait le bon choix pour moi.


Je viens juste de changer le train de pneus. Les nouveaux (bi-gommes) sont bien supérieurs à ceux d'origine. Meilleure tenue de route, plus grande confiance.


Et même si certains se plaisent à dire qu'elle est trop petite, que c'est un vélo ou, pire, que c'est une moto de femmes, histoire de la discréditer un peu, je remarque que ce sont surtout des hommes qui la conduisent et qu'ils en sont tous fort satisfaits. Et toc !


Photos (4)

SPONSORISE

Actualité Kawasaki

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire