Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Une Harley-Davidson de 1919 redémarre grâce à l'impression 3D !Lancée dans la restauration d’une Harley-Davidson de 1919, l’entreprise néerlandaise Visual First s’est alors heurtée à un problème majeur : l’impossibilité de retrouver une pièce d’origine. Pour se sortir de l’impasse, il a fallu faire appel à l’impression 3D pour recréer une tête d’allumeur et achever la restauration de la moto.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Excellent de pouvoir refaire rouler ce genre de moto, grâce à la technologie. Si cela peut permettre d'en restaurer d'autres. En tout cas superbe moto.

Par

Les flotteurs et gicleurs de carbu ça marche, comme les petites pieces d'habitacle. Les Horlogers refaisaient déjà les petits axes de carbu et les compteurs/comptestours. Le problème s'inverse : Pour refaire un carbu c'est plus dur aujourd'hui de trouver un horloger qu'une imprimante 3D.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité Harley Davidson

Toute l'actualité