Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info

Ducati : son nouveau patron est l’ancien de BMW Motorrad

Dans Moto / Pratique

Ducati : son nouveau patron est l’ancien de BMW Motorrad

Le groupe Volkswagen a depuis peu un nouveau patron en la personne d’Herbert Diess, 59 ans. Il succède à Matthias Mueller, un changement qui n’était pas vraiment prévu de longue date. Mais c’est ainsi et le constructeur allemand aux marques multiples doit faire table rase de son passé récent pollué par le « dieselgate ». Soit ces moteurs truqués par une électronique qui les rendait vertueux au regard des normes antipollution… On rappellera que Ducati fait partie de cette famille qui pensait vendre le blason italien pour se renflouer. Une initiative qui a été contrecarrée par les syndicats. Avec cette nouvelle tête pensante, la présence de Ducati au sein de Volkswagen est-elle à nouveau remise en question ?

Ducati a donc un nouveau patron, Herbert Diess. Et l’homme est connu pour faire la chasse aux coûts. De fait, une marque de moto a-t-elle sa légitimité au sein du groupe automobile Volkswagen ? Une interrogation récurrente depuis que le blason italien s’est installé chez les Allemands. Nous verrons ce que Diess en pense mais on n’oubliera pas que l’homme a gouverné BMW Motorrad.

Au cours de son mandat, il a transformé la GS en la faisant passer de 1 150 à 12 000 exemplaires, soit un modèle qui domine son marché. Il a aussi fait en sorte que la S1000RR voit le jour, une moto inimaginable à Munich lorsqu'il a pris les rênes de BMW Motorrad en 2003.

C’est donc un homme qui comprend la moto. Il était aussi à la tête de BMW Motorrad lorsque le constructeur a racheté Husqvarna à MV Agusta, ce qui ne s'est pas bien passé pour la firme allemande. Le plus important, cependant, est qu’il n’a aucun a priori défavorable sur la moto. Il est même motard lui-même. Gageons qu’il ne fera que son métier en évaluant objectivement ses forces et en gardant les secteurs rentables. Or les résultats de Ducati sont très bons…

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire