Publi info

Électrique : Zero Motorcycles se branche sur les véhicules avec un volant

Dans Moto / Nouveauté

La société californienne a récemment présenté deux prototypes de modèles à trois et quatre roues équipés de son moteur électrique de 60 ch. Un choix dans une perspective future, pour tenter de pénétrer de nouveaux marchés

Électrique : Zero Motorcycles se branche sur les véhicules avec un volant

La Zero Motorcycles électriques à trois roues est maintenant une réalité. Elle a déjà dans sa gamme des modèles de motos électriques capables de combiner performance et économie d'utilisation. Mais la société californienne essaie depuis quelque temps d’élargir son marché non seulement dans le secteur des deux-roues, mais également dans celui des véhicules légers. Pour cette raison, lors du salon IDTechEx, qui s’est tenu à Santa Clara aux États-Unis, deux modèles résolument intéressants ont été présentés.

Le premier est un kart électrique tandis que le second est un Vanderhall à trois roues équipé des moteurs Zero les plus performants. Pour ceux qui ne connaissent pas Vanderhall, il s’agit d’un constructeur américain basé dans l’Utah, spécialisé dans les véhicules à trois roues dont les moteurs sont issus du monde de l’automobile. Ce sont des véhicules luxueux et performants à des prix proches de 40 000 euros. Zero a équipé le modèle Venice, le moins cher de la gamme Vanderhall un peu moins de 30 000 euros, avec un moteur de 45 kW (60 ch), plus que suffisant pour pousser les 700 kg du véhicule.

Le prix n'a pas encore été communiqué, mais il semble que ce sera un peu plus de 32 000 euros. Le choix de Zero d'explorer de nouvelles frontières électriques constitue une réponse au marché actuel des deux-roues, qui se remet de la crise du milieu des années 2000, mais reste "stagnant" pour la nouvelle génération. Les motos ne sont plus une priorité pour les jeunes : 5,4 % des baby-boomers, c’est-à-dire les personnes nées après la seconde période de l’après-guerre, possédaient une moto ou voulaient la posséder, alors qu’à présent 1,6 % des Millennials veulent rouler à deux roues. La décision de Zero était donc d'essayer de séduire des utilisateurs adultes et riches, en offrant une mobilité verte sur des véhicules plus performants et statutaires.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire