Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info

Essai Aprilia SX 125 : racing spirit

Dans Moto / Nouveauté

Lancée en 2006 puis disparue par la suite du catalogue, l’Aprilia SX réintègre cette année la gamme du constructeur italien. Un retour marqué par une silhouette agressive et une motorisation issue de la Tuono. Une déclinaison enduro baptisée RX est également disponible dans le réseau de concessions. Focus sur le modèle Supermotard que nous sommes allés essayer dans la région de Dusseldorf en Allemagne.

Essai Aprilia SX 125 : racing spirit

Tout juste un an après le lancement de la RS 125 et de la Tuono 125, deux autres modèles emblématiques de la gamme Aprilia reviennent sur le devant de la scène: il s’agit de la SX (Supermotard) et de la RX (Enduro). Si l’on se focalise sur la version Supermotard, il est clair que la patte racing si chère à la firme de Noale se fait ressentir : une silhouette agressive à souhait, des carénages taillés à la serpe, avec en prime un fuselage arrière remontant vers le haut. Esthétiquement, il n’y a aucun doute à avoir, la SX séduit dès le premier coup d’oeil. Une impression qui s’amplifie avec la mise en place d’un feu arrière à diodes, d’une tête de fourche réduite à sa plus simple expression raccordée au garde-boue avant, le tout agrémenté d’un coloris rouge racing typique de la marque. Sous les yeux du pilote trône un mini tableau de bord à lecture digital qui manque de lisibilité : les principales informations sont présentes (compteur de vitesse, trip partiel et total, témoin de réserve, horloge, température moteur), malheureusement, il faut noter l’absence d’une jauge à essence et d’un indicateur de rapport engagé. Le réservoir d''essence d'une contenance de 7,5 litres est accessible au moyen de la clé de contact mais ici, il n'est pas monté sur charnière.

Essai Aprilia SX 125 : racing spirit
Essai Aprilia SX 125 : racing spirit
Essai Aprilia SX 125 : racing spirit

Qui dit Supermotard et Enduro dit hauteur de selle conséquente ! Et sur ce point, la SX et la RX ne dérogent pas à la règle. Car si le constructeur transalpin ne divulgue aucune information à ce sujet, il convient de constater le sérieux handicap que cela représente pour les petits gabarits. En effet, monter à bord de la RX constitue un calvaire pour les morphologies de moins d’1m75 où les deux pointes des pieds peinent à effleurer l’asphalte. Même peine, même punition à bord de la SX, si ce n’est un léger mieux ,mais cela reste une expédition (les deux pointes des pieds touchent le sol), surtout en cas de manœuvre d’urgence à effectuer. Comme tout Supermotard qui se respecte, l’assise brille par son confort précaire avec un fessier mis au supplice après une journée d’essai. Le passager sera tout aussi mal loti si l’on prend en compte l’espace dédié, ce qui limité les promenades en duo. Le large guidon à double section en aluminium anodisé associé à une posture du buste orienté vers l’avant, une position typique pour la conduite de ce type de véhicule.

Essai Aprilia SX 125 : racing spirit

Si l’on se réfère aux données techniques mentionnées, Aprilia a mis les petits plats dans les grands. Ainsi, la dernière-née se pare d’un châssis classique à double berceau en acier dans lequel est introduit un moteur similaire à celui déjà entrevu sur la Tuono. Il s’agit d’un bloc de dernière génération homologué Euro4 qui développe la bagatelle de 15 chevaux. De son côté, la partie-cycle s’appuie sur une fourche télescopique à l’avant associée à un amortisseur réglable. La firme de Noale a opté pour l’intégration d’un système de freinage ABS Bosch mono-canal, autrement dit celui-ci agit uniquement sur la roue avant. Sur le papier, l’ensemble s’avère alléchant mais dans la réalité ? C’est ce que nous sommes allés vérifier dans la région de Dusseldorf lors du lancement international.

Portfolio (18 photos)

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire