Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

3. Essai Harley-Davidson Road King Police - La route: 22 me v'là !

Essai Harley-Davidson Road King Police: Que la force publique soit avec toi

Avant d'attaquer les grands espaces, on a d'abord a joué les sergents de ville. Pas de doute, le Road King Police est fait pour se faufiler dans le trafic sans la moindre difficulté. Les plus de 375 kilos revendiqués en ordre de marche sont oubliés dès les premiers tours de roues. La position de conduite est avancée et surélevée par rapport aux canons standards. 780 mm de hauteur de selle au lieu de 735, ça fait sa différence alors que l'on est assis plus naturellement avec les commandes de boîte et de frein moins allongées. La prise au guidon est aisé tandis que le moteur fait montre d'une souplesse quasi jouissive. Et puisque les synchros sont doux, on transforme vite l'environnement urbain en zone de compétence, au rayon de braquage pas idéal près. Mais le sens du devoir nous commande aussi de battre campagne.


Le trafic se fluidifie, la signalisation se raréfie et le paysage s'éclaircit. Il est temps de voir de quel bois se chauffe ce Twin Cam 103. Si le 1 540 est docile et disponible, le 1 800 CVO rageur et un tantinet rugueux, ce 1 690 est tout simplement onctueux. Toujours avec cette boite douce, il avale les rapports dans la zone des 2 000 tr/mn avec un certain plaisir pour atteindre très vite un bon 140 de croisière. Je sais, c'est interdit, mais je suis de la Police maintenant. Dans cette zone, on se rend compte que l'on est effectivement plus haut car on dépasse un peu le pare-brise qui nous renvoie des flux aéro perturbants. On pourrait régler ça en jouant de la bonbonne à air, mais plutôt passer son temps à enfiler les bornes. Au passage, il ne sert à rien d'ouvrir en grand l'accélérateur, son truc, c'est la linéarité. Pour le catapultage, il y aura toujours le V-Rod pour vous satisfaire.


Essai Harley-Davidson Road King Police: Que la force publique soit avec toi


Les conditions étaient celles que vous connaissez tous en ce moment, soit une chaussée humide dégorgeant le sel répandu ces derniers temps. Un bitume gras qui n'a pas déstabilisé notre Road King qui ne s'est pas laissé aller à la bavure avec son bon ABS et ses Dunlop D408F à l'avant et D407 à l'arrière, bien plus à leur aise dans un tel contexte que les D427 du Fat Bob essayé par ailleurs. Quant au confort global, on n'est pas loin du tapis roulant. C'est en tout cas bien plus sympathique dans ce domaine que le Street Glide CVO, également testé.


Pas de poignées chauffantes mais un réservoir de près de 23 litres qui vous permettra d'aligner plus de 300 bornes sans le moindre souci. L'angoisse du dénouement des cinq dernières minutes pour trouver une station n'est pas d'actualité. Et comme le châssis est sans mauvaise surprise, on regrette simplement qu'il n'y ait aucune possibilité de duo. La vie à deux, ce n'est pas la vocation du « Police ». Les patrouilles on les fait seul. En cas de rencontre, ce sera la convocation au bureau.


Portfolio (30 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (11)

Déposer un commentaire

Caradisiac change son forum et son gestionnaire de comptes utilisateurs. La connexion, le dépôt d'avis et de commentaires sont momentanément suspendus. Ils seront réactivés dans quelques jours, le temps d'effectuer la migration technique.

Lire les commentaires

Par Anonyme

Plutôt pas mal et jouer à la police ça doit être marrant !!! Mais les jours à venir ne s'annoncent pas drôles du tout:ohill:

Par Anonyme

c'est quoi ton vrai prénom 11:56?? Juste pour confirmé se que je pense.

Par Anonyme

ca vole bat tout ca...

Par Anonyme

very well done Master Leconde :bien: p.g

Par Anonyme

Pour en posséder une, je vous confirme que cette machine est particulièrement agréable à piloter. Sa selle pneumatique n'est certainement pas étrangère à cette affirmation. En plus, cette moto a une "gueule" incroyable et ne laisse personne indifférent. Avec une trentaine de machines Police en vente des les concessions françaises sur 2009/2010, ce rêve peut devenir accessible, d'autant plus que le prix de vente s'avère être tout ce qu'il y a de raisonnable.

Par Anonyme

Moi j'aime bien:love:

Par Anonyme

Bonjour à tous ,je viens d'acheté une electra-glide police quel pied!!!! je fais police militaire sur des convois us pour les débarquements !!! je m'ammuse comme un fou trés trés agréable à piloter j'ai 58 ans !!

Par Anonyme

C'est laid à crever, faut vraiment être un ringard arriéré pour OSER se montrer avec cette chose hideuse, peut-être que si Yamaha faisait une réplique, Patoch en achèterait une, ouais enfin s'il avait du pognon....

Par Anonyme

16:32 Figures toi que je n'avais même pas vu que tu avais usurpé mon pseudo il y a 15 mois,Au sujet de cette moto elle est a l'opposée de ce que j'aime en moto.

Par Anonyme

 trop pourri Harley Davidson une moto qui peut guidonner n importe quand, franchement pour le prix on imagine avoir une moto secure qui va pas perdre la tete d'un seul coup, mais non tu peux surtout te retrouver ds le décors alors que tu es tres prudent entre la vie et la mort .... merci HD pr vos super moto qui font plein de bruit

Déposer un commentaire

Caradisiac change son forum et son gestionnaire de comptes utilisateurs. La connexion, le dépôt d'avis et de commentaires sont momentanément suspendus. Ils seront réactivés dans quelques jours, le temps d'effectuer la migration technique.