Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai Honda Forza 300 : le scooter Low rider

Dans Moto / Nouveauté

Christophe de Lestapis

Essai Honda Forza 300 : le scooter Low rider

Au Pays du Soleil Levant, les japonais vouent littéralement un culte à leur « commuter ». Mieux encore, il est pour certains le reflet de leur personnalité cachée. "Dis-moi ce que tu conduis et je te dirais qui tu es !" Ne lésinant alors pas sur les moyens pour assouvir leur passion, toutes les extravagances sont permises. En résumé, scoot rabaissé, pare brise minimaliste voire inexistant, empattement de camion, pneu de 180 à l'arrière et j'en passe.


Par contre dans nos contrées, un scooter, c'est généralement, juste un moyen de locomotion, rapide, économique, permettant de se rendre d'un point A à un point B. Et passé l'âge de la puberté, on se limite généralement à changer éventuellement la bulle, voire le pot par de l'adaptable et basta point.


Ce tableau posé, Honda nous présente avec ambition le remplaçant du Forza 250 en une version augmentée à 300 cm3, confirmant toujours cette tendance du scooter plus inspiré par le « Tokyo touch style » que ce que l'on connaissait actuellement. Et quand on connaît la qualité du Forza 250, de son placement haut de gamme, et des prestations fournies, le défi est relevé. Par contre, point positif immédiat, autant le Forza 250 à 6000€ était dans la cour des scooters de luxe limite inaccessibles avec des prestations de haut vol, autant le Forza 300 devient plus accessible puisque proposé en concession à 5290€.


Essai Honda Forza 300 : le scooter Low rider


Photos (34)

SPONSORISE

Actualité Honda

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire