Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

2. Essai Sym Orbit 2 50 cm3 : Un excellent comportement

Essai Sym Orbit 2 50 cm3 : Un parfait petit urbain

L'autre signe distinctif par rapport à son prédécesseur se concentre sur la motorisation. Le choix de la nouvelle animation musicale s'est tout naturellement porté vers la reprise dans son intégralité du bloc du Mio 50 cm3, à savoir le monocylindre 4 Temps, 2 soupapes à refroidissement par air. Fiable, plus puissant (3,12 ch à 7500 tr/mn) et peu gourmand en carburant, il dégage une meilleure plage d'utilisation à tous les régimes. Il ffiche une consommation réduite permettant une autonomie d'environ 150 km avec un plein malgré un réservoir de 5,2 litres. Cependant, les reprises manquent de vigueur.


Côté qualités dynamiques, l'Orbit 2 s'appuie sur une fourche à soufflets, très progressive et une paire de jantes 12 pouces. Il compte aussi sur sa faible charge pondérale (95 kg) pour offrir une maniabilité stupéfiante. Son faible rayon de braquage ne fait qu'accentuer le phénomène. Même constat lorsqu'il s'agit l'inscription en courbe avec une tenue de route sécurisante. Un gage de sûreté pour les novices. On reprochera un freinage un peu faiblard de la part du tambour arrière de ø 110 mm. En revanche, le disque de ø 160 mm à l'avant stoppe ce scooter dès la sollicitation du levier.


Essai Sym Orbit 2 50 cm3 : Un parfait petit urbain


conclusion


Plus homogène et plus aguerri que la première édition, l'Orbit se positionne comme le plus farouche rival face au Kymco Agility. Alors que la première génération affichait 999 €, il faudra rajouter 200 € de plus soit 1199 € pour rouler en Orbit 2. Attractif à tous les niveaux, la clientèle féminine ne devrait pas rester insensible aux nombreux atouts de ce scooter.


Photos : Guillaume Brunet


Photos (17)

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Sym

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire