Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

3. Essai Triumph Street Twin : l'avis de la rédaction [+fiche technique]

Essai Triumph Street Twin : moderne et discrète

C'est une Triumph, il n'y a pas de doute, mais la Street Twin est une version sage de sa Bonneville. Avec une base totalement nouvelle, la marque montre qu'elle redéfinit sa manière de concevoir ses motos. Se rapprochant plus de ce qui se fait de plus moderne chez eux, on pourrait presque regretter ce changement de cap et de laisser de côté les amoureux de ces oldies.



Mais à l'inverse, nous avons apprécié le travail effectué, mais surtout le soin apporté sur le choix des matériaux et la qualité générale de la moto, le tout pour un prix qui s'aligne farouchement avec la concurrence. Comme des Ducati Scrambler ou la W800… A choisir, elle viendrait presque en tête de notre classement des motos vintage à choisir. En tout cas, Triumph peut être content de sa réalisation, si on enlève tout ce qu'une moto de la gamme Bonneville représente… Elle saura séduire bon nombre de motards cherchant une moto facile, discrète, mais avec une petite pointe de fun à l'intérieur.


Affichée à 8 900 euros, elle revendique une tarification au plus juste face la W800 qui lui est à 8 599 euros avec une finition et des aspects techniques moindres ou un Ducati Scrambler à 8 590 euros qui revendique plus son aspect plastique, mais plus fun à rouler !


Caradisiac a aimé :


  • Qualité de fabrication
  • Moteur fun
  • Facile au quotidien

Caradisiac n'a pas aimé :


  • Jambes sur le moteur
  • Lecture compteur LCD
  • Trop discrète

Prix


  • Street Twin : 8 900 euros

Coloris


  • Gris
  • Noir brillant
  • Rouge
  • Noir mat
  • Noir pailleté

Essai Triumph Street Twin : moderne et discrète


Fiche Technique :

  • Moteur : Liquid cooled, 8 valve, SOHC, 270° crank angle parallel twin
  • Cylindrée : 900cm³
  • Bore/Stroke : 84.6 mm / 80 mm
  • Compression : 10.55:1
  • Puissance maximale : 55 CV(40.5kW) 5900 Tr/Mn
  • Couple maximal : 80Nm 3230 Tr/Mn
  • Alimentation : Injection électronique séquentielle multipoint
  • Échappement : Collecteur 2 en 2 avec deux silencieux en métal brossé
  • Transmission finale : chaine
  • Embrayage : Multi disques à bain d'huile
  • Boîte de vitesses : Boite 5 vitesses
  • Cadre : Châssis Type berceau en acier tubulaire
  • Bras oscillant: Bras oscillant en acier
  • Roue avant : En alliage d'aluminium 18 x 2.75in
  • Roues arrière :En alliage d'aluminium 17 x 4.25in
  • Pneu avant : 100/90-18
  • Pneus arrière : 150/70 R17
  • Suspension avant : Fourche Kayaba de 41mm, 120mm de débattement
  • Suspension arrière : Double amortisseur Kayaba avec pré-charge réglable, débattement de 120mm
  • Freins avant : Simple disque de 310 mm avec étrier Nissin 2 pistons avec ABS
  • Frein arrière : Simple disque de 255mm avec étrier Nissin 2 pistons avec ABS
  • Affichage et fonctions du tableau de bord : Compteur de vitesse analogique et écran LCD avec: indicateur de vitesse engage, jauge à essence, autonomie restante, horloge, kilométrage avant entretien, ordinateur de bord, défilement des informations par bouton sur le commodo.
  • Guidon large : 785 mm
  • Hauteur hors rétroviseurs : 1114 mm
  • Hauteur de la selle : 750 mm
  • Empattement : 1415 mm
  • Inclinaison : 25.1º
  • Chasse : 102.4 mm
  • Poids à sec : 198 Kg
  • Contenance du réservoir : 12 L
  • Consommation : 3.7 l/100 km (données constructeur)
  • CO2 Figures : Norme EUR4: CO2 - 87.0 g/km

Portfolio (28 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Caradisiac change son forum et son gestionnaire de comptes utilisateurs. La connexion, le dépôt d'avis et de commentaires sont momentanément suspendus. Ils seront réactivés dans quelques jours, le temps d'effectuer la migration technique.

Lire les commentaires

Par Fab77vqd

Propriétaire d'un Street Twin depuis 5 mois, et bien que globalement d'accord avec votre essai :bien: ; je tiens néanmoins à préciser aux futurs acheteurs que si certains se plaignent effectivement de la chaleur du moteur, ce n'est pas le cas de tous les pilotes. Je n'en souffre personnellement pas. Sans doute une question de taille (1,78m) mais surtout de position de conduite, si j'en crois les photos, je ne pilote pas aussi près du réservoir que votre essayeuse et j'ai les genoux plus écartés (d'accord c'et pas très esthétique ! :oops:).

Déposer un commentaire

Caradisiac change son forum et son gestionnaire de comptes utilisateurs. La connexion, le dépôt d'avis et de commentaires sont momentanément suspendus. Ils seront réactivés dans quelques jours, le temps d'effectuer la migration technique.