Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai Yamaha XTZ 1200 Super Ténéré - Carnet de route: La théorie avant les travaux pratiques

Dans Moto / Nouveauté

Essai Yamaha XTZ 1200 Super Ténéré - Carnet de route: La théorie avant les travaux pratiques

Cette fois nous y sommes et ça n'a pas été une sinécure. Jugez-en, un volcan islandais qui s'énerve à nouveau et à la veille du départ l'incertitude qui plane tout comme ce satané nuage de cendres. Le dimanche tout semble entrer dans l'ordre mais c'était sans compter sur un problème de frein de l'Airbus qui nous fait poireauter dans l'avion deux heures avant que le souci technique ne soit enfin résorbé. Mais l'arrivée à Madrid a bien eu lieu et à l'hôtel, la XT 1200Z Super Ténéré nous attendait.


Prise de possession des lieux, chambre investie et direction la salle de conférence pour une présentation de la bête et du périple. Nous intégrons la procession du « Ride for Life » 2010, parti depuis Paris jusqu'à Toulouse et de la ville rose jusqu'à Madrid. Nous prenons donc le relai jusqu'à Lisbonne, avec le sieur Peterhansel, et de là, un autre groupe amènera la nouveauté jusqu'en Afrique.


Essai Yamaha XTZ 1200 Super Ténéré - Carnet de route: La théorie avant les travaux pratiques


La présentation s'est faite sous l'oeil aiguisé de celui qui couve le dernier baroudeur d'Iwata, Ishizuka San. Après avoir fait l'apologie de la polyvalence d'un opus aussi à l'aise en ville qu'à la campagne et même dans les sables, on nous a mis l'eau à la bouche au sujet du moteur de 1 199cc calé à 270° tout en insistant sur une répartition des masses centrale obsédée par l'abaissement du centre de gravité. La hauteur de selle est aussi réglable de 845 à 870mm.


Mais c'est l'électronique qui reste le morceau de choix de ce nouvel opus, à croire que les histoires d'écus sont devenus incontournables. Deux modes de caractère moteur sont disponibles, soit Tourisme et Sport, mais pas de Rain comme chez Aprilia. Le système de traction, lui, en possède trois, mais le clou du spectacle nous est garanti du côté du freinage avec le système UBS pour Unified Brake System, en complément de l'ABS dernier cri.


Ce dispositif de couplage est conçu pour une répartition intelligente entre les étriers avant et arrière quand est actionné seulement le levier de frein avant. Il prend en compte la vitesse, la pression exercée sur le levier, le poids embarqué et permet ainsi de doser idéalement la pression de freinage à la roue arrière.


Voilà pour une partie de la théorie et demain nous vérifierons tout ça avec de longs travaux pratiques sur 532 kms. De quoi vider les 23 litres du réservoir. Le brêlon en « First Edition » est annoncé à 14 999 euros.


Photos (13)

SPONSORISE

Actualité Yamaha

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire