Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Fernando Alonso arrive à Monaco en Aprilia RS 660

Dans Moto / Sport

Rendez-vous incontournable du calendrier de la Formule 1, le Grand Prix de Monaco se tient ce week-end. Avec son tracé mythique sillonnant les rues de la Principauté, Monaco est assurément le GP le plus attendu de l’année, et ce d’autant plus que l’édition 2021 est marquée par le retour de Fernando Alonso. Revenu en Formule 1 après une pause, le pilote Alpine est apparu décontracté en arrivant sur le Rocher au guidon d’une Aprilia RS 660.

Fernando Alonso au guidon de l'Aprilia RS 660.
Fernando Alonso au guidon de l'Aprilia RS 660.

Icône de la Formule 1 des années 2000 et 2010 avec plus de 300 départs en Grand Prix, Fernando Alonso est de retour cette saison au volant d’une Alpine. S’il ne fait pas encore d’étincelles sur la piste, le pilote espagnol est en revanche l’une des personnalités les plus scrutées du paddock. Un engouement médiatique dont sait parfaitement jouer le double champion du monde pour faire passer ses messages. Quels qu’ils soient.

Arrivé en principauté de Monaco au guidon d’une Aprilia RS 660, ce qu’il n’a pas manqué de partager lui-même sur ses réseaux sociaux à travers une photo où il pose fièrement sur sa monture italienne, Fernando Alonso a attiré tous les regards sur la sportive de Noale.

Un beau coup de com pour la RS 660, par ailleurs unanimement saluée pour ses performances par tout le monde moto.

Fernando Alonso arrive à Monaco en Aprilia RS 660

Fan de MotoGP, le pilote espagnol n’a jamais caché son attirance pour les deux-roues, lui qui a même effectué plusieurs tours au guidon d’une Honda RC213V à Motegi en 2015 et 2016. Une expérience qui a marqué le pilote de F1 : « En 2016, la deuxième fois, j'ai essayé de pousser plus fort, mais la MotoGP est très rapide, c'est effrayant. La première fois, je suivais Marquez qui me montrait la trajectoire. À un moment donné dans la ligne droite, quand j'ai levé la tête, l'air m'a presque renversé, alors je ne l'ai plus refait. »

Une sage décision.

SPONSORISE

Actualité Aprilia

Toute l'actualité

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire