Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

L'Indian Appaloosa V2.0 en action sur le lac Baïkal

Dans Moto / Sport

Il y a quelques semaines, en février, Indian Motorcycle et son partenaire Workhorse ont présenté l’Appaloosa 2.0. Une mise à niveau complète de la moto qui arrivait alors juste à temps pour s'attaquer à la saison des événements de vitesse. Sa première mission était de se tester sur la glace du lac Baïkal. Mission accomplie malgré quelques péripéties.

Une épreuve pour la machine comme pour le pilote.
Une épreuve pour la machine comme pour le pilote.

On appelle cela le déverminage. L’Appaloosa 2.0 a eu droit au sien en version grandeur nature à l’occasion du Baikal Mile Ice Speed ​​Festival, qui accueillait du 27 février au 1er mars les meilleurs et les plus téméraires pilotes de vitesse pour brûler du caoutchouc clouté sur la glace du célèbre lac.

Le principe de l'événement est simple : atteindre la vitesse maximale avec des véhicules spécialement préparés pour la surface gelée du lac le plus profond du monde. Un défi qui a éveillé l’intérêt d’Indian, qui a de nouveau collaboré avec Workhorse pour transformer son déjà impressionnant scout bobber Appaloosa en une machine de course sur glace.

Le modèle a été initialement révélé l'année dernière pour concourir dans les évènements « Sultans of Sprint 2020 ». Pour sa première sortie, l’Appaloosa V2.0 a donc mis le cap sur la glace russe. Avec Sébastien Lorentz au guidon, l'Appaloosa 2.0 a d'abord été testée sur la piste 1/8 mile. Après quelques runs encourageants, l'équipe a décidé de s'attaquer à la piste longue d'un kilomètre. La surface était beaucoup plus rugueuse et le pneu arrière clouté est entré en contact avec l’arrière de la machine, forçant ainsi l'équipe à modifier la carrosserie. Ils ont également dû faire face à des problèmes électriques liés à l'ECU, non conçu pour résister au froid extrême.

Le Baikal Mile était un baptême pour la moto nouvelle version. Le premier événement officiel de la compétition sera le rassemblement Wheels & Waves de Biarritz (du 10 au 14 juin), où l’équipe Indian/Workhorse et son Appaloosa 2.0 tenteront de se classer parmi les trois premiers. À condition bien sûr que l’évènement ne soit pas reporté pour cause de crise du coronavirus.

Portfolio (1 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est sûr qu'à -25°/-30°, il vaut mieux que la moto et le pilote soient bien préparés. Enfin, qu'ils en profitent, car ce n'est pas sûr que la glace soit suffisamment épaisse pour accepter ces véhicules dans le futur... Fin janvier, il n'était toujours pas possible de faire la traversée du lac ce qui est de plus en plus tard. L'hiver a été particulièrement doux cette année.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire