Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Les aides de l'État pour l'achat d'un vélo électrique évoluent

Dans Moto / Pratique

Olivier Cottrel

Moyen de locomotion en plein essor avec 660 000 unités vendues en 2021, le vélo avec assistance électrique (VAE) profite plus que jamais du coup de pouce de l’État. L’aide maximale de l’État pour l’achat d’un vélo électrique évolue, pour atteindre désormais 300 €, contre 200 € jusqu’ici. Les conditions d’obtentions du « bonus vélo » sont également élargies.

Les aides de l'État pour l'achat d'un VAE rehaussées.
Les aides de l'État pour l'achat d'un VAE rehaussées.

On en voit de plus en plus dans nos villes comme à la campagne, les vélos avec assistance électrique ont la cote. Avec 660 000 VAE vendus l’année dernière en France, la mobilité électrique séduit de plus en plus de Français, encouragés à franchir le pas par différentes aides de l’État et des collectivités locales.

Pour ceux qui hésitent encore à investir dans un vélo électrique, voici une nouvelle qui pourrait vous vous inciter à vous laisser convaincre : depuis hier (15 août), et ce jusqu’à la fin de l’année 2021, le montant maximal de l’aide de l’État passe à 300 €, pour toutes les personnes dont le revenu fiscal est inférieur à 13 489 €, et grimpe même jusqu’à 400 € pour les personnes en situation de handicap et pour les personnes à très faibles revenus (dont le revenu fiscal de référence par part est inférieur ou égal à 6 300 euros). D’autre part, le bonus de l’Était n’est plus conditionné au versement d’une aide d’une collectivité locale.

Les aides de l'État pour l'achat d'un vélo électrique évoluent

Particulièrement en vogue en ville, le vélo cargo est également concerné par l’augmentation de l’aide de l’État, tout comme le vélo pliant et la remorque électrique, avec un coup de pouce atteignant 1 000 € (2 000 € pour les personnes en situation de handicap et les personnes à revenus inférieurs à 6 300 €).

La prime à la conversion est aussi revue à la hausse pour ceux qui souhaitent investir dans un vélo électrique en se débarrassant d’un véhicule considéré comme polluant : montant maximal de 1 500 €, et 3 000 € pour les plus précaires ou en situation de handicap. Autre nouveauté à prévoir dès le 1er janvier 2023, la prime à la conversion sera accessible à plusieurs membres d'un même foyer fiscal.

En parallèle de l’aide de l’état, de nombreuses collectivités locales (villes, communautés de communes, département et régions) proposent des aides et subventions pour l’achat d’un vélo électrique.

SPONSORISE

Derniers articles moto

Articles moto les plus populaires

Commentaires ()

Déposer un commentaire