Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Prime à la casse : échangez votre vieille auto contre un vélo électrique

Prime à la casse : échangez votre vieille auto contre un vélo électrique

On peut désormais utiliser la prime à la casse pour acheter un vélo électrique.

Les premières mesures de la loi climat entrent en vigueur. Mais le gouvernement est malin : les bonnes nouvelles arrivent avant les contraintes ! Ainsi, en plus d'améliorer le bonus pour les utilitaires électriques, le décret n°2021-977 instaure de nouvelles aides pour les vélos électriques.

Il y a ainsi la création d'un bonus écologique pour les vélos cargos, qui permettent ainsi de transporter des personnes et des marchandises. Le gouvernement souhaite voir se développer la cyclologistique. Le bonus est de 1 000 €, pour les personnes physiques ou les personnes morales, avec toutefois un plafond à 40 % du coût d'acquisition. Mais le prix moyen de ce genre d'engin tourne autour de 4 000 €.

Mais la grande nouveauté concerne la prime à la casse. Avec le même but de remplacer des véhicules à moteur par des vélos, la prime obtenue lorsqu'on se débarrasse d'un vieux véhicule va désormais pouvoir être utilisée pour acheter un vélo à assistance électrique. Le montant de l'aide est de 1 500 €, mais avec là aussi un plafond à 40 % du coût d'acquisition.

Bon point, ces nouvelles aides sont valables dès à présent.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (248)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il n'y a rien pour ceux qui, comme moi, ont un vieux vélo tout déglingué?

Par

J'ai un peu de mal à voir la cible. Passer d'une voiture à un VAE c'est passer du coq à l'âne tant les besoins pour l'un ou l'autre diffèrent.

Par

Pour moi, ce type d'incitation est le reflet que nous avons un gouvernement de crapules.

Proposer aux gens d’abandonner la voiture au profit du vélo montre qu'ils ont toujours circulé a l’abri du froid, de la pluie , des vents de tempête.

A coté de ça, nombreux sont ceux qui ont été dans l'incapacité matérielle de recevoir le vaccin, mais si ils ne peuvent pas présenter de pass sanitaire, la solution est de les licencier, de les priver d'accès a certains magasins où se vend de l'alimentation ou de leur interdire l'accès aux urgences à hôpital. Les sénateurs ont bien joué leur rôle, ils ont ramené ce projet inique vers moins de coups de bâton même si ce n'est pas assez.

Tout ça, plus les gens mutilés entre novembre 2019 et février 2020 plus, plus… bien d'autres choses Je n'ai pas de mots autres que crapules…

Par

En réponse à pechtoc

J'ai un peu de mal à voir la cible. Passer d'une voiture à un VAE c'est passer du coq à l'âne tant les besoins pour l'un ou l'autre diffèrent.

Les très très nombreux urbains qui prennent leur voiture seul pour aller au travail à moins de 5 km de leur domicile, par exemple. Mais plus largement, pour aider ceux qui ont un vieux diesel et qui passeraient bien à un vélo à assistance électrique mais qui n'en n'ont pas les moyens. Mes deux grand pères faisaient TOUT à vélo, été comme hiver, qu'il fasse soleil ou qu'il pleuve, en ville et à la campagne, et à l'époque il n'y avait ni pistes cyclables ni possibilité de mettre le vélo dans le train ni assistance électrique. Et ils sont morts vieux et en pleine forme. Perso je suis plus modeste, je suis passé au vélo pour les trajets domicile-travail, soit seulement 10 km par jour. C'est bon pour la santé, l'environnement, et le portefeuille.

Par

Y'a rien pour échanger mon vélo contre un bon gros diesel ? :bah:

Par

En réponse à GY201

Pour moi, ce type d'incitation est le reflet que nous avons un gouvernement de crapules.

Proposer aux gens d’abandonner la voiture au profit du vélo montre qu'ils ont toujours circulé a l’abri du froid, de la pluie , des vents de tempête.

A coté de ça, nombreux sont ceux qui ont été dans l'incapacité matérielle de recevoir le vaccin, mais si ils ne peuvent pas présenter de pass sanitaire, la solution est de les licencier, de les priver d'accès a certains magasins où se vend de l'alimentation ou de leur interdire l'accès aux urgences à hôpital. Les sénateurs ont bien joué leur rôle, ils ont ramené ce projet inique vers moins de coups de bâton même si ce n'est pas assez.

Tout ça, plus les gens mutilés entre novembre 2019 et février 2020 plus, plus… bien d'autres choses Je n'ai pas de mots autres que crapules…

Un peu HS ce commentaire ?! Aucun rapport avec l'abandon des VE au profit des vélos. Cela est intéressant pour les citadins avec une veille voiture qui cherche une autre solution comme vélo cargo ou autre. Il d'agit d'une minorité; mais il y en aura.

Pour répondre à ton HS :

Après sur le vaccin; il faut arrêter. Les soignants peuvent se faire vacciner sur leur lieu de travail donc il y a des doses. Après sa sera un choix ou non. Pour le reste; il y aura des RDV.

Concernant les sénateurs, il s'agit de la politique politicienne; montrer à un an des élections que la droite a fait des choix populaire voir même populiste et en aucun cas des choix pour contrer le virus correctement. Mais tu as raison; il est toujours plus simple de faire bien les choses quand tu es dans l'opposition qu'au gouvernement. Voilà pourquoi pas grand chose change lors des alternances ...

Par

En réponse à GY201

Pour moi, ce type d'incitation est le reflet que nous avons un gouvernement de crapules.

Proposer aux gens d’abandonner la voiture au profit du vélo montre qu'ils ont toujours circulé a l’abri du froid, de la pluie , des vents de tempête.

A coté de ça, nombreux sont ceux qui ont été dans l'incapacité matérielle de recevoir le vaccin, mais si ils ne peuvent pas présenter de pass sanitaire, la solution est de les licencier, de les priver d'accès a certains magasins où se vend de l'alimentation ou de leur interdire l'accès aux urgences à hôpital. Les sénateurs ont bien joué leur rôle, ils ont ramené ce projet inique vers moins de coups de bâton même si ce n'est pas assez.

Tout ça, plus les gens mutilés entre novembre 2019 et février 2020 plus, plus… bien d'autres choses Je n'ai pas de mots autres que crapules…

Vous sur-estimez l'inconfort du froid et de la pluie. Ou alors c'est parce que vous avez "toujours circulé a l’abri du froid, de la pluie , des vents de tempête" dans votre voiture. Mais les millions de Français qui utilisent les transports en commun et les trottoirs savent qu'avec un manteau et un parapluie tout se passe bien, et à vélo évidemment une cape de pluie. Cela dit évidemment c'est moins confortable que rouler dans un salon de 1,5 tonnes en chemise en hiver, mais bon c'est la vie, vous pouvez aussi ne pas sortir de votre lit.

Quant au vaccin je ne vois pas le rapport. Mais bon, dans mon foyer les deux parents et les 3 enfants sont vaccinés, ainsi que évidemment tous les grand-parents depuis très longtemps. Et ce sans difficulté pour trouver un créneau. Mais évidemment c'est plus compliqué lorsqu'on le fait en urgence pour pouvoir partir en vacances que simplement par civisme dès que ça a été possible. Pour votre information, avant l'annonce du passe sanitaire, les centres de vaccination étaient largement sous utilisés, et on pouvait avoir un créneau dans la journée ou au pire dans la semaine.

Par

"Le gouvernement souhaite voir se développer la cyclologistique"

Moi je souhaite voir le gouvernement se déplacer en vélo. Et pas l'helico puis les 200 dernier mètres en hélico :bien:

Par

En réponse à GY201

Pour moi, ce type d'incitation est le reflet que nous avons un gouvernement de crapules.

Proposer aux gens d’abandonner la voiture au profit du vélo montre qu'ils ont toujours circulé a l’abri du froid, de la pluie , des vents de tempête.

A coté de ça, nombreux sont ceux qui ont été dans l'incapacité matérielle de recevoir le vaccin, mais si ils ne peuvent pas présenter de pass sanitaire, la solution est de les licencier, de les priver d'accès a certains magasins où se vend de l'alimentation ou de leur interdire l'accès aux urgences à hôpital. Les sénateurs ont bien joué leur rôle, ils ont ramené ce projet inique vers moins de coups de bâton même si ce n'est pas assez.

Tout ça, plus les gens mutilés entre novembre 2019 et février 2020 plus, plus… bien d'autres choses Je n'ai pas de mots autres que crapules…

Exact, des lois votées par des personnes qui se déplacent uniquement en voiture de fonction, taxi ou TGV 1e classe.

Bien entendu, tous en vélo et en tram pour la photo lors des campagnes électorales !

Et ils vont s'étonner des taux d'abstention aux élections...

Pour ce qui est de cette prime aux vélos électriques, ça ne fera que gonfler les prix du neuf, qui vont s'adapter à la loi de l'offre et de la demande. De belle affaire pour les vendeurs de vélos !

Par

En réponse à JLPicard

Les très très nombreux urbains qui prennent leur voiture seul pour aller au travail à moins de 5 km de leur domicile, par exemple. Mais plus largement, pour aider ceux qui ont un vieux diesel et qui passeraient bien à un vélo à assistance électrique mais qui n'en n'ont pas les moyens. Mes deux grand pères faisaient TOUT à vélo, été comme hiver, qu'il fasse soleil ou qu'il pleuve, en ville et à la campagne, et à l'époque il n'y avait ni pistes cyclables ni possibilité de mettre le vélo dans le train ni assistance électrique. Et ils sont morts vieux et en pleine forme. Perso je suis plus modeste, je suis passé au vélo pour les trajets domicile-travail, soit seulement 10 km par jour. C'est bon pour la santé, l'environnement, et le portefeuille.

Je te dirais bien d'aller te faire voir en chine ! Mais c'est cuit, ils ont échangés leurs vélos contre des caisses.:biggrin:

j'y peux rien si tes 2 grands pères étaient des manants:biggrin:. Une de mes grand-mères était une des rares femme qui avait passé le permis dans les années 20 et qui en plus habitait Paris. Et le pire, son Père aussi conduisait. D'ailleurs, elle n'a jamais su faire de vélo et s'en est très bien portée ainsi que son portefeuille.:bien:

De l'autre branche de la famille aussi...motorisés de bonheur mais plutôt de l'utilitaire car ils étaient maraichers , proche banlieue parisienne, à l'époque où c'était encore des champs.

Ils vécurent longtemps et en bonne santé...portefeuille compris.:coolfuck:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire