Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Moto GP - Ducati: Pour Claudio Domenicali, le retrait de Kawasaki est logique

Dans Moto / Sport

André Lecondé

Moto GP - Ducati: Pour Claudio Domenicali, le retrait de Kawasaki est logique

Claudio Domenicali a profité de la présentation de la nouvelle GP9 tout en carbone sur le site de Madonna Di Campiglio pour rassurer son monde sur l'avenir d'un Moto GP que le retrait de Kawasaki a comme assombri durant l'hiver. Pour l'homme de Ducati Corse, il n'en est en fait rien. La discipline est tout simplement insubmersible:


« Bien sûr que le Moto GP va continuer comme vont continuer la Formule 1, la champion's ligue de football, le Tour de France ou le Giro. » Mais le transalpin n'est pas homme à s'arrêter aux symboles pour convaincre de son optimisme: « Notre sport a aussi des valeurs, c'est un sport aimé où vous n'entendez parler ni de dopage, ni d'espionnage. L'homme y a une grande part, la passion y est vivace. Il faut simplement qu'il s'adapte à son nouvel environnement économique car il reste un excellent vecteur de communication, sans doute le meilleur. »


Moto GP - Ducati: Pour Claudio Domenicali, le retrait de Kawasaki est logique


Mais alors, ce retrait de Kawasaki ? « L'explication est simple » commence Domenicali. « En cette période, les entreprises se débarrassent des poids morts, des mauvais rapports prix/performance. Kawasaki n'avait aucun résultat, le constructeur n'attirait donc pas de partenaires majeurs si bien que l'usine devait financer une grande partie du programme


« C'est la pire des situations: faible couverture des coûts et résultats médiocres. Ce retrait est logique. Le budget de Ducati est de 40 millions de dollars et il est en grande partie couvert par nos partenaires, que nous avons fidélisé et par la location des motos satellites. »


Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Ducati

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire