Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Moto GP - Japon D.2: Rossi parle de désastre pour le Moto GP

Dans Moto / Sport

André Lecondé

Moto GP - Japon D.2: Rossi parle de désastre pour le Moto GP

Avec la réduction du temps passé en piste, les pilotes du Moto GP n'ont eu que quelques quarante cinq minutes sur le sec, et autant sur le mouillé, pour mettre leur rutilante moto au point. Autant dire qu'il ne fallait pas avoir de soucis et être dans une équipe particulièrement réactive. Un gars comme Kallio part donc dans l'inconnue pour une course dominicale que tout le monde redoute. Ou plus précisément craint pour sa tenue, si la pluie continue à poursuivre à ce point la catégorie, comme une malédiction.


En attendant, la Dorna a décidé que la séance de réchauffement serait prolongée de vingt minutes, passant ainsi à quarante, pour que tout le monde ait encore une opportunité d'affiner ses réglages. Mais le fait est là, et il n'est pas minimisé par Valentino Rossi qui n'hésite pas à parler de désastre:


Moto GP - Japon D.2: Rossi parle de désastre pour le Moto GP


« C'est une situation incroyable. Chaque Grand Prix a maintenant droit à la pluie. Le Qatar en a souffert et ici, c'est un désastre. Il y a tellement d'eau sur la piste qu'on ne peut pas piloter. Ce matin, lors de la séance libre, c'était déjà limite sur la fin. Pour le Grand Prix, on verra si c'est sec ou mouillé. Mais je suis performant dans les deux cas. »


Le Grand Prix du Japon n'avait plus été organisé en avril depuis 1999. Une particularité qu'a tenu à souligner le pilote Yamaha: « Les dernières éditions avec la pluie relevaient de la malchance. Mais à cette période, les conditions sont toujours mauvaises ici, si bien que venir au Motegi en ce moment n'est pas une bonne idée. »


SPONSORISE

Actualité Yamaha

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire