Publi info

Nouveauté 2020 : kawasaki retravaille en profondeur sa KX250

Dans Moto / Nouveauté

Après avoir retravaillé sa 450 l'année dernière, Kawasaki remanie en profondeur sa deux et demi, faisant de sa KX250 2020 la plus puissante jamais conçue.

Le millésime 2020 sera la motocross de 250cc 4 temps la plus puissante jamais conçue par Kawasaki
Le millésime 2020 sera la motocross de 250cc 4 temps la plus puissante jamais conçue par Kawasaki

C'est désormais au tour de la 250 de recevoir une mise à jour d'ampleur telle une suite logique aux retours du Team Officiel en MX. L'usine d'Akashi remanie donc la 250 au niveau de sa partie-cycle mais aussi de son moteur qui en profite pour gagner des watts.

Le freinage arrière est revu avec un disque en 250 mm et un nouveau maitre-cylindre
Le freinage arrière est revu avec un disque en 250 mm et un nouveau maitre-cylindre

Du 48 pour plus de performance

L'un des gros changements se situe au niveau de la fourche désormais équipée de tubes en 48 mm permettant de recevoir de gros pistons complétés de ressorts rigides pour mieux répondre à la puissance en hausse de la KX250. L'arrière offre quant à lui un double réglage en compression (rapide et lent) pour un réglage séparé de l'amortisseur.

L'échappement est désormais plus court
L'échappement est désormais plus court

Inspirée de la Ninja ZX-10RR

Concernant le moteur les principales modifications se trouvent au niveau de l'admission et de la culasse (à linguets comme sur la machine championne du monde Superbike) permettant ainsi d'augmenter le régime maximal tout en adoptant des cames plus progressives. Résultat un plus en puissance (+3,3 chevaux) et une réduction des masses.

Le boni en puissance se situe surtout dans les hauts régimes également grâce à l'adoption d'une boîte à air conique plus courte (120 mm> 70 mm). "Une autre caractéristique innovante de la KX250 est le double injecteur, une fonctionnalité qui existe depuis 2012, utilisant un injecteur en aval du papillon (où les injecteurs sont basés sur des systèmes FI standards)" précise Kawasaki qui désormais équipe sa machine d'un plus grand diamètre du corps de papillon (ø43 mm >> ø44 mm) tout en repositionant le conduit d’admission. Notons que l’angle du tunnel d’admission d’air passe de 29,5 à 32,5 °pour un meilleur remplissage des cylindres.

Les ouïes se fringuent en noir
Les ouïes se fringuent en noir
Réservoir plus fin et selle plus plate
Réservoir plus fin et selle plus plate

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire