Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Nouveauté - Honda : des rétroviseurs comme des ailes d’avion

Dans Moto / Nouveauté

André Lecondé

Le MotoGP a ouvert la voie et c’est maintenant la série qui les adopte. Il s’agit des ailerons, des accessoires que Ducati a amenés sur la piste, imposé à ses adversaires en Grands Prix et sortis sur ses sportives. Les autres suivent. Ainsi Honda. Mais dans ce cas, on travaille différemment le sujet puisque l’attention se porter sur les rétroviseurs…

Nouveauté - Honda : des rétroviseurs comme des ailes d’avion

Il faudra s’habituer : la recherche aérodynamique a repris de la vigueur dans le monde de la moto avec l’arrivée des ailerons en compétition. La série y vient, et Honda se lance. Mais à sa manière. Car la marque de Tokyo est la seule à considérer les rétroviseurs comme des spoilers.

D'après ce qu'ils montrent sur des dessins de brevets délivrés aux États-Unis et rapportés par le magazine Cycleworld la prochaine ou future Honda tirera parti de la nouveauté des rétroviseurs qui, outre la fonctionnalité classique, seront sollicités pour une meilleure aérodynamique grâce à une étude qui verra des formes adaptées. De plus, pour augmenter leurs performances, ils seront équipés d'ailerons, comme on le voit aujourd'hui sur les ailes des avions de ligne. Ceux-ci ont pour tâche de séparer les flux d'air à l'intérieur et à l'extérieur de l'aile (qui ont une vitesse et donc une pression différentes), afin d'améliorer l’efficacité en réduisant ou en éliminant les turbulences.

Une étude sur les rétroviseurs, bien que moins extrême, n’est pas nouvelle pour Honda. Déjà à la fin des années quatre-vingt-dix, les rétroviseurs du très rapide CBR 1100 XX Super Blackbird voyaient un design qui permettait à ces éléments de bénéficier d'une pénétration aérodynamique maximale tout en procurant une stabilité accrue - bien que limitée - à la moto à grande vitesse. À cette époque, la CBR 1100 XX était la première moto de grande série à franchir la barrière de 300 km/h.

D'après ce que l'on peut voir sur les dessins, nous voyons des surfaces concaves dans la partie supérieure et convexe dans la zone inférieure. De cette manière, les flux d'air qui atteignent les deux zones génèrent un effet déportant avec les forces résultantes qui poussent vers le sol. Une étude aérodynamique qui pourrait faire ses débuts sur la prochaine CBR 1000 RR Fireblade dont l’arrivée semble assurée d’ici à la fin de 2019.

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Honda

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire