Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Scooter Suzuki Burgman 650 : sélection naturelle

Dans Moto / Nouveauté

Scooter Suzuki Burgman 650 : sélection naturelle

Attirer les motards fatigués mais pas résignés, telle est votre mission... si vous l'acceptez, Burgman.


Les maxi scooters n'en finissent plus de tenter les motards, quitte à singer l'automobile. Avec sa transmission automatique ou séquentielle, le Burgman 650 ratisse large. Trop large, surtout en ville où son gabarit le handicape. Situé à mi-chemin entre moto et scooter, il n'est pourtant pas loin d'en réunir tous les avantages.


Protection et espaces de rangement propres à un scooter, tenue de route, freinage et confort dignes d'une bonne bécane. Sans oublier un moteur généreux et une transmission inédite, intéressante à plus d'un titre.


En mode automatique, elle propose un mode sportif, Power, qui permet de booster les reprises. En mode manuel, elle offre la possibilité d'opter pour un des 5 rapports présélectionnés mais cette fonction donne plutôt dans le gadget marketing. Boutons mal placés, détérioration du confort par des à-coups à la décélération et difficulté à attraper le levier de frein gauche.


On regrette d'autant l'absence de couplage des freins avant et arrière qui permettrait de n'utiliser qu'un levier. Il ne faut pas exagérer car, en mode normal, le gros Burg est déjà capable d'en remontrer à ses concurrents, Honda Silver Wing et Yamaha T Max en tête. Sur route, il n'a pas à rougir et fait étalage de belles qualités routières avec une direction neutre et une bonne répartition des masses, malgré un poids en charge conséquent.


Sécurisant tant que l'on ne titille pas la vitesse de pointe car, à haute vitesse, des louvoiements apparaissent et ils ne sont certainement pas prévus pour échapper aux radars jumelles. En ville, il convient de se méfier du gabarit et de l'encombrement des rétroviseurs, situés à la hauteur de ceux des voitures. Et ne pas prendre un trottoir d'assaut car la garde au sol n'est pas démesurée. Avec quelques aménagements, on aimerait retrouver cette transmission qui offre un surcroît d'agrément sur une moto.


Pratique, assurément, ludique, certainement, il est capable de rallier les adeptes de GT qui pensaient avoir fait le tour de la question. Reste à leur faire admettre un prix difficile à avaler pour un engin estampillé scooter.


SPONSORISE

Actualité Suzuki

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire