Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Triumph : la moto de la grande évasion en liberté

Dans Moto / Loisirs

C’est une machine rendue célèbre par la toile avec un acteur dessus qui n’était pas moins charismatique. La Triumph de l’opus « La grande évasion » du début des années soixante et chevauché par le regretté Steve McQueen va s’échapper du musée de la marque pour s’exposer en liberté, au public passionné.

Triumph : la moto de la grande évasion en liberté

La Triumph 650 cm3 TR6R de 1962 reconditionnée en une moto militaire de 1943 va prendre l’air. Elle est exposée au Triumph Factory Visitor Experience à Hinckley dans le Leicestershire. Triumph dit que depuis qu'elle a été utilisée dans le film, la moto n'a jamais été montrée en public. Mais cela va changer en août, lors de l'événement Chubb Insurance Concours d'Elégance au Blenheim Palace.

L’engin a été rendu célèbre par sa tentative de sauter les barbelés délimitant la frontière avec la Suisse. Une figure qui n’avait pas permis au soldat McQueen d’échapper à ses geôliers. L’acrobatie avait été accomplie par le cascadeur Bud Ekins.

Trois modèles TR6R avaient été vieillis artificiellement pour donner l'impression qu'ils étaient de cette sombre époque dans un film réalisé par John Sturges. Cette moto était équipée d’un un twin parallèle de 650 cm3 donné pour 40 ch. Ce moteur, un twin parallèle était produit à la manière unit construction (moteur et boîte de vitesses réunis en un seul bloc). Il a été adapté dans différents modèles ; la Trophy, la Thunderbird et la Tiger. Ces modèles rencontreront un grand succès dans les années 60.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire