Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Triumph présente son nouveau roadster : la Trident 660

Dans Moto / Nouveauté

Cette fois c’est la bonne : voici la nouvelle Triumph Trident 660. Le nouveau roadster de moyenne cylindrée signée Triumph arrive pour concurrencer les stars du marché et proposer une nouvelle offre plus abordable aux amoureux des trois cylindres anglais.

La Triumph Trident 660 officiellement dévoilée.
La Triumph Trident 660 officiellement dévoilée.

Look, cylindrée, prix, la nouvelle Triumph Trident 660 va ravir certains amoureux de la marque, en frustrer d’autres. Lancé comme une porte d’entrée vers les modèles trois cylindres historiques, ce nouveau roadster est dans l’air du temps, assurément plus consensuel que ses grandes sœurs mais aussi plus accessible.

Triumph présente son nouveau roadster : la Trident 660

La Trident 660 rejoint donc la gamme des roadsters Triumph, qui réunit les célèbres Street Triple et Speed Triple. Cette nouvelle offre arrive sur le marché ultra-concurrentiel des roadsters de moyenne cylindrée avec quelques arguments à faire valoir : les performances d'un trois cylindres, des lignes pures et minimalistes, et une technologie de pointe.

Triumph présente son nouveau roadster : la Trident 660

Si on peut regretter une puissance contenue (81 chevaux), Triumph garantit un couple élevé : 64Nm de couple de pointe à 6 250 tr/min pour ce tout nouveau trois cylindres de 660 cm3. Mais puisque la puissance ne fait pas tout, la Trident 2021 peut aussi compter sur une liste d’équipements au-dessus de la concurrence actuelle : modes de conduite route et pluie, contrôle de traction déconnectable, accélérateur à commande électronique, écran TFT couleur, éclairage intégral Led, ABS, fourche inversée signée Showa, amortisseur arrière Showa réglable en précharge, freins Nissin, pneus Michelin Road 5.

Triumph présente son nouveau roadster : la Trident 660

Le tout nouveau châssis de la Trident 660 propose une hauteur de selle culminant à 805 mm et un poids de seulement 189 kg tous pleins faits. Une bonne surprise, tout comme les intervalles de révision annoncés à 16 000 km.

Triumph présente son nouveau roadster : la Trident 660

Quatre coloris seront disponibles en concessions à partir de février 2021 à un tarif à partir de 7 995 €. 45 accessoires différents sont également disponibles pour personnaliser la moto.

Triumph présente son nouveau roadster : la Trident 660

À noter également l’existence d’un kit A2 pour brider la moto et la rendre accessible aux jeunes permis.

Triumph présente son nouveau roadster : la Trident 660

Portfolio (7 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Sobre juste comme il faut pour être élégante, certains diront peut être fade, moi je suis séduit en tout cas, techniquement juste comme il faut pour être intéressante, un poil chère mais pour rouler différent et fiable ça peut donner envie de lâcher un billet en plus. Je pense qu'elle séduira ceux qui se lassent du néo-rétro à outrance, et ceux que conduire le sosie des motos des power rangers n'excite plus vraiment, il y'a une clientèle entre les deux, des gens qui veulent une bécane solide et discrète, mais efficace, qui ont pas besoin de 210ch plus tout un tas de bordel électronique pour envoyer et se faire plaisir. Ça colle bien a la philosophie des anglaises d'antan remise à la sauce 2020, d'une manière moins artificielle que les speed/street twin, une moto actuelle qui respecte un certain côté a l'ancienne, y'a moyen de taper un best-seller inattendu selon moi.

Par

"Malgré une puissance contenue" ?????

Vous êtes sérieux ?

En tout cas je la trouve sublime, et même pas tellement chère, j'espère que le but est de la dériver en A2.

Par

En réponse à power971

"Malgré une puissance contenue" ?????

Vous êtes sérieux ?

En tout cas je la trouve sublime, et même pas tellement chère, j'espère que le but est de la dériver en A2.

Bonjour, je dirai: une puissance suffisante. Tout me plait sauf les gardes-boue qui ne protège plus rien. Je voudrai savoir si un grand gabarit peut-être à l'aise sur cette machine lorsque la souplesse vous a quitté (1,90 et 68 ans) J'ai piloté 3 Triumph dans ma vie de motard. Une 500 Daytona, une Bonneville 650 de l'année 1971, et une Tiger 800 (2012). Pour la Tiger, je n'ai aimé que le moteur. Et aussi Norton et Suzuki.J'ai un attachement viral à Triumph, c'est comme ça. Je pense revenir à la moto grâce à cette 660 cc.

Par

Succès assuré, avec une aussi jolie bonne bouille. Même si je ne suis pas super fan de ces arrières excessivement tronqués. Il va falloir que l'éventuelle passagère se tienne bien !! Avec l'abandon des doubles optiques dépouillées, Triumph joue la carte de la facilité, en prenant très peu de risques, ils ont toutefois réussi une très belle ligne, consensuelle et moderne. Bravo.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire