Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Une Harley-Davidson customisée par Smoked Garage

Dans Moto / Préparation

Signée Smoked Garage, cette Harley-Davidson est l’une de plus radicales jamais présentées par le préparateur de Bali. Une customisation qui a été commandée par l’organisation de Suryanation Motorland à Jakarta, l’un des shows custom les plus reconnus mondialement.

Une commande à la hauteur des attentes pour Smoked Garage.
Une commande à la hauteur des attentes pour Smoked Garage.

La commande de l’organisation du salon Suryanation Motorland, qui se tenait à Jakarta, passée à Smoked Garage était simple, il fallait éblouir les visiteurs : « Nous avons reçu un appel téléphonique de Suryanation pour nous demander si nous voulions construire une « moto emblématique ». Le défi est relevé haut la main pour Nicko Eigert et son équipe d’une quinzaine de personnes : « Nous devions montrer à quoi nous pensions qu’une telle moto devrait ressembler en 2019, nous avons donc conçu un « neo board tracker », et ils ont accepté le concept. »

À trois mois du show, toute l’équipe s’est mise au boulot à partir d’une Harley-Davidson Softail, dont il ne reste que le moteur 1 340 cm3 « Evolution ». Alimenté par un filtre à air de type statoréacteur, il est dorénavant inséré dans un cadre en acier entièrement personnalisé et à l’allure futuriste. Un sentiment renforcé par les roues à moyeux creux rappelant le film Tron et ses deux-roues tout en longueur.

Le concept était simple, en mettre plein les yeux.
Le concept était simple, en mettre plein les yeux.

Le système d’échappement, les roues éclairées par LED, les jantes de 26 pouces, et même les étriers avant, tout est fait à la main et sur-mesure. La suspension avant, avec son amortisseur Fox profite de la particularité du cadre pour apporter également sa touche futuriste à l’ensemble. Les poignées tout comme les pédales, tout a été créé spécialement pour cette préparation par l’équipe de Smoked Garage à Bali.

Malgré son look très peu conventionnel, la Harley-Davidson ainsi préparée peut rouler, avec une petite préférence somme toute logique, comme le souligne avec ironie son créateur, Nicko Eigert : « C'est en fait assez confortable, compte tenu de la longueur de la moto et du poids, elle adore rouler en ligne droite. »

Des virages ? Quels virages ?
Des virages ? Quels virages ?

 

Portfolio (6 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire