Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Une Triumph Bonneville en version bobber

Dans Moto / Préparation

Toujours appréciées par les préparateurs, les Triumph Bonneville ont de nombreux arguments à faire valoir pour servir de base à toutes sortes de créations personnalisées. Élégantes et sobres, elles peuvent se transformer en de spectaculaires motos, à l’image de cette Bonneville modifiée en une version bobber unique et exceptionnelle.

La Triumph Bonneville vue par Rob Chappell.
La Triumph Bonneville vue par Rob Chappell.

La Bonneville de Rob Chappell, de Origin8or Cycles, baptisée Canadian Cool, n’a plus grand-chose à voir avec la moto d’origine. Tout le mérite en revient à ce préparateur canadien, basé à Oshawa, une petite ville posée sur les rives du lac Ontario, une immense province dans l’est du Canada.

Une Triumph Bonneville en version bobber

La Triumph est la 26e préparation à sortir des ateliers d’Origin8or Cycles. Un travail commencé en janvier 2020 à partir d’une Bonneville de 1968, dont le moteur a été remplacé par une unité de T120 650 de 1972. Pour le système d'échappement, Rob a modifié une unité Lowbrow Customs, en ajoutant des chicanes internes pour maintenir le niveau sonore à un degré convenable.

Une Triumph Bonneville en version bobber

Le frein arrière est une concession à la modernité puisqu’il provient d’une Suzuki GSX-R 750, tandis que les pneus sont des Michelin, en lieu et place des Firestone traditionnellement utilisés. Si on trouve un phare classique à l’avant, le feu arrière est une unité LED. À part le garde-boue avant supprimé, la moto conserve tous les éléments traditionnels nécessaires à l’homologation sur route.

Une Triumph Bonneville en version bobber

Le logo Triumph a été sublimé à la feuille d’or pour apporter une touche exclusive au bobber.

Une Triumph Bonneville en version bobber

Si Rob a dû faire face à la crise sanitaire mondiale, et retarder la livraison du bobber, initialement prévue au début de l’été, il va sans dire que le client n’a pas dû lui en tenir rigueur en découvrant l’étendue de la transformation ainsi que le résultat final.

Une Triumph Bonneville en version bobber

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

je suis toujours très friand de ces préparations !! Mais au bout du compte : qui achète pour faire quoi ? Exposer dans son salon ? Mais faut un grand salon alors .

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire