Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Une Yamaha XV1000 TR1 à la sauce biterroise

Dans Moto / Préparation

Atelier de préparation de motos basé à Béziers, Jerem Motorcycles a pris la bonne habitude de réaliser de magnifiques motos. La dernière en date, une Yamaha XV 1000 TR1 de 1983 n’échappe pas à la règle, pour notre plus grand plaisir.

L'homme et sa machine.
L'homme et sa machine.

Un rapide coup d’œil sur la page Facebook ou Instagram de l’atelier JeremMotorcycles permet de confirmer que les deux frères passionnés de motos ont véritablement un talent certain pour créer et personnaliser les machines qui passent entre leurs mains.

Une Yamaha XV1000 TR1 à la sauce biterroise

La dernière moto à être sortie de leur atelier est une Yamaha XV1000 TR1 de 1983 complètement revue, et qui a nécessité plus de 400 heures de travail.

Une Yamaha XV1000 TR1 à la sauce biterroise

Pour l’occasion, Jérémie, l’un des deux frères fondateurs de l’atelier, s’est confié à notre confrère de MonsieurVintage pour raconter l’histoire de cette moto d’exception : « J’ai acheté cette TR1 il y a environ 1 an, elle était toute d’origine. Je l’ai entièrement démontée pour refaire la moindre pièce, le moindre boulon et tous les roulements à neufs. » Le ton est donné.

Une Yamaha XV1000 TR1 à la sauce biterroise

Même le cadre et le bras oscillant de la moto d’origine ont été modifiés et repeints en noir brillant. La partie avant, la fourche et la jante ont été empruntées à une Kawasaki ZX-6R, tandis que la roue arrière est celle d’une Suzuki SV de 2006, et la couronne vient d’une Honda des années 1980. Autres pièces à vivre une nouvelle vie, le réservoir (XV750) ou encore l’amortisseur arrière (MV Agusta 800).

Une Yamaha XV1000 TR1 à la sauce biterroise

Façonnée au sein de l’atelier, la ligne d’échappement qui serpente, sur et sous la moto, pour atterrir sous la selle, également créée spécialement, a été réalisée sur mesure avec l’aide de SBP Soudure. La moto est équipée de freins Tokico refaits à neuf et complétés par un maître-cylindre Brembo et des durites aviation Exact.

Une Yamaha XV1000 TR1 à la sauce biterroise

Le travail de préparation ne serait pas complet sans la magnifique peinture pailletée, réalisée avec rien de moins que douze couches de vernis par A2F.

Une Yamaha XV1000 TR1 à la sauce biterroise


Crédit photo : Jonathan Silene

SPONSORISE

Actualité Yamaha

Toute l'actualité

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Sacré prépa !! C'est beau. Par contre, on voit bien qu'il ne pleut jamais à Bezier !! J'ai quand même du mal avec ces arrières hyper tronqués.

Par

Ça a vraiment l'air confortable...

Par

Ce moteur a fait un bide de l'espace, un lavement sans saveur, à un point que j'en ai encore le souvenir plus de 30 ans plus tard...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire