Publi info

Yamaha Ténéré 700 – EICMA 2018 - Vous reprendrez bien un peu de désert ?

Dans Moto / Nouveauté

, mis à jour

Chez Yamaha, on aime l’Histoire de la moto. Celle que l’on a d’ailleurs participé à écrire au travers de modèles phares. La dénomination Ténéré ne se donne pas à la légère. La légende de la lignée s’est forgée dès 1976 avec la XT500, avant de prendre de l’ampleur à l’occasion d’une autre course, de légende elle aussi : le Paris Dakar. Depuis lors, le nom Ténéré n’a eu de cesse d’évoquer le rallye, certes, mais aussi l’aventure au bout de la rue, et surtout le potentiel d’une moto tout terrain. Le tout dans un deux roues utilisé aussi bien au quotidien que pour les randonnées les plus osées.

Yamaha Ténéré 700 – EICMA 2018 - Vous reprendrez bien un peu de désert ?

Si la lignée existait encore au travers de la 1200 XTZ Super Ténéré, voici venir la digne relève du trail middle size, au travers de la XTZ 700 Ténéré. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la nouveauté est déjà promise à un bel avenir.

40 et quelques années plus tard, prenez le moteur bicylindre CP2 initié sur la MT07. Décliné en version trail routier sur la Tracer 700, il trouve aujourd’hui un cadre inédit, au sens propre comme au sens figuré.

Yamaha Ténéré 700 – EICMA 2018 - Vous reprendrez bien un peu de désert ?
Yamaha Ténéré 700 – EICMA 2018 - Vous reprendrez bien un peu de désert ?

En acier tubulaire, la partie cycle est prolongée par un bras oscillant en aluminium portant l’empattement à 1590 mm. La roue avant de 21 pouces n’est pas plus étrangère à cette valeur que la roue arrière de 18 pouces. Un accastillage très orienté tous chemins et une énorme polyvalence en matière d’environnement de pilotage.

Pour preuve, l’énorme débattement des suspensions : 210 mm à l’avant et 200 à l’arrière. Le mono-amortisseur est d’ailleurs réglable en route pour s’adapter au terrain pratiqué. Tout comme l’ABS déconnectable au vol ! Rien n’est laissé au hasard. Avec 240 mm de garde au sol, autant dire que du style de conduite varié, il va être possible d’en avoir ! Sans oublier le potentiel « sauteur » de la Ténéré et ses aptitude innées pour le rallye, qu’il soit dans le sable ou sur route.

Yamaha Ténéré 700 – EICMA 2018 - Vous reprendrez bien un peu de désert ?

Prompte à s’amuser, elle ne devrait pas manquer de l’être grâce à son poids plume et à sa selle particulièrement haute (880 mm). Sans oublier le point clé déjà évoqué : son moteur à cylindres parallèles au couple revendiqué linéaire et omniprésent. Il atteint sa valeur optimale à 6 500 tr/min tout en permettant en théorie de réduire la consommation. Un point important, car avec 16 litres seulement dans le réservoir, on est encore loin d’une version « Adventure ». Pour autant, l’appétit promet d’être modéré. Yamaha revendique à ce titre une consommation moyenne située aux alentours de 5 l/100 km et prétend offrir de parcourir 350 km entre chaque plein.

Yamaha Ténéré 700 – EICMA 2018 - Vous reprendrez bien un peu de désert ?

En mode et à la mode Rallye, la Ténéré affiche fièrement sa ligne racée et son instrumentation digitale bi-ton verticalisée et contrastée. Elle répond habilement à l’optique à 4 yeux Led du meilleur effet aux support aluminium. La bulle fait également bon effet. Il n’y a plus qu’à mettre tout cela en situation. Prête pour le désert comme pour les agglomérations chargées, la Ténéré !

 La KTM 790 Duke Rallye n’a qu’a bien se tenir… Il existe une modèle bien plus accessible et tout aussi prometteur...

 Disponibilité :  deuxième semestre 2019

 Coloris : Ceramic Ice, Competition White et Power Black

Portfolio (18 photos)

Mots clés :

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Votre article ressemble a une mauvaise traduction Google d'un communiqué de presse :blague:

Sinon moto sympa mais la hauteur de selle va encore poser problème à la moitié des motards.

Par

Alors j'ai trouvés les mots suivants: immonde.. ignoble.. laid... dégueulasse... difforme... affreux.. ridicule...

Par

Il semblerait que niveau tableau de bord Yamaha n'est pas connaissance de l'existence du TFT couleur que possède toute la concurrence.... à moi que les ingé. soient nostalgiques des ignobles écrans monochrome de gameboys... mais au prix des motos modernes et vu qu'un TFT couleur ne coûte pas plus cher en étant 10000 fois plus flatteur et beau... on ne comprend pas cet acharnement de Yamaha à rester avec ce genre d'antiquité visuelle.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire