Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

7. 24 H du Mans - Mickaël Bartholémy : "Je veux gagner cette course""

24 H du Mans - EWC : Kawasaki au bout du suspense

Premier podium pour une marque européenne sur une course de 24 heures. C'est la performance qu'à réussi le team BMW Motorrad FR Thevent et sa machine n°99


Mickaël Bartholémy revient pour nous sur cette épreuve.


Le sentiment est-il de la joie d'être sur le podium ou de la déception de ne pas avoir gagné ?


C'est sur que j'aurai vraiment aimer gagner car comme je l'ai toujours dis, je veux gagner une fois le Mans. Il me reste encore des années devant moi pour le faire. Mais ça fait surtout oublié ce que tu as fait.


Nous sommes présent en championnat du monde d'endurance que depuis 3 ans et nous sommes déjà 2 fois vice champion. D'autres on essayé des dizaines d'année sans réussir. Pour ça, je pense qu'on a beaucoup travaillé. Je dis merci au team car il a fait un super travail, je peux toujours compter sur mes pilotes, ça me fait super plaisir. Et puis un grand merci aux partenaires comme BMW et Michelin qui font ça pour nous. C'est aussi un 1er podium pour une marque européenne sur une grande course comme le Mans et c'est aussi très important.


Quel avenir pour BMW en Endurance ? Vous avez l'hiver pour réfléchir


Je crois que nous n'avons pas le temps d'attendre l'hiver pour réfléchir. J'aimerai bien assuré l'équipe pour l'année prochaine. De notre côté du team, on est prêt à repartir l'année prochaine. Maintenant, c'est à BMW et Michelin de regarder comment on peut trouver le meilleur package pour être compétitif comme on l'a été cette année et l'année dernière.


De son côté, Sébastien Gimbert est forcément un peu déçu mais s'il reconnait que ça chute a couté très cher.


La déception est tel cacher par la joie du podium ?


Quand on est pilote, on vient toujours pour gagner. Après, pour me rassurer, on peux dire que j'ai un podium. C'est un podium très important pour moi et pour l'équipe et mes coequipier. C'est important pour les gens qui nous supporte depuis longtemps. C'était la moindre des choses de leur ramener cette belle récompense


Qu'est-ce qui a manqué à BMW ?


Il a manqué un peu de réussite. J'ai commis une erreur et suis partie à la faute. Je pense que ça nous a pas mal handicapé. Ca fait partie de la course car sur une course de 24h, on est sur une lame de rasoir. Tant qu'on est dessus, ça va, si on la dépasse, on chute et voilà.


Côté spectateur, on a assisté à 24 courses de vitesse. Comment le perçois tu côté pilote ?


Ce n'est plus des 24h que l'on a pu connaitre dans les années 2000. C'est vraiment à fond du début jusqu'à la fin aussi bien dans les stands que sur la piste. Il faut continuer à travailler car on est une jeune équipe et les autres ont énormement d'expérience et plusieurs titres de champion du monde. Aujourd'hui, le plus bel exemple est devant nous, à nous de nous en servir pour les battre


Il a fait très beau et chaud. Comment les pilotes le gère t'il ?


Non au contraire, ça a été une des courses les plus facile au niveau météo et physique. C'est un régal pour nous de courir sous un soleil pareil. On le gère bien car on a l'habiture. Au Quatar, il faisait 47°C, au Japon 42°, donc quand on arrive dans la Sarthe, même s'il a fait super beau, c'est plus facile.


Premier podium pour une marque européenne au Mans. C'est historique !


Oui c'est sur mais j'espère qu'il y en aura d'autre et surtout des victoires car la moto et l'équipe le méritent amplement.


PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire