Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Des nouveaux radars sur le périphérique parisien

Dans Moto / Pratique

La victoire d’Anne Hidalgo et sa réélection au poste de maire de Paris confortent sa politique, engagée dans une transition vers une ville plus « verte ». Parmi les mesures phares de l’édile, la volonté de créer une voie de circulation réservée aux véhicules « propres ». Une mesure qui prévoit aussi la mise en place de radars pour contrôler le respect des critères de circulation.

Le périphérique parisien, le nouveau Big Brother ?
Le périphérique parisien, le nouveau Big Brother ?

On ne peut pas vraiment dire qu’on ne savait pas. Fidèle à ses convictions et aux promesses de campagne, Anne Hidalgo a bien l’intention d’assainir la Ville de Paris. À sa façon. Dans les cartons, plusieurs mesures sont prévues pour faire de Paris une ville moins polluée et moins bruyante.

Outre sa volonté de faire payer le stationnement des deux-roues motorisés dans la ville, l’abaissement de la vitesse du périphérique à 50 km/h contre 70 aujourd’hui, et celle dans Paris à 30 km/h, Anne Hidalgo, encouragée par ses alliés verts du second tour et désormais membres de son équipe municipale, ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

Si les radars antibruit pourraient bientôt se multiplier, un autre type de radar va arriver en test : un dispositif de qualification du covoiturage. Un radar destiné à détecter le nombre de personnes dans une voiture pour veiller au bon usage de la voie limitée au covoiturage. Il utilisera "des techniques de vision assistée par ordinateur et d'algorithmes brevetés" et sera capable de différencier un homme d’un mannequin, de faire des photos, de lire les plaques d’immatriculation de jour comme de nuit, de vérifier la vignette Crit’Air, ou encore de repérer les deux-roues motorisés circulant sans passager.

Le test devrait débuter dès la rentrée sur le périphérique parisien, au niveau de la porte de Montreuil. À l’instar des radars de type "méduse", si le test est concluant plusieurs villes sont également sur le coup, Bordeaux, Lille, Lyon en tête.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire