Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Les motos toujours dans le collimateur des autorités

Dans Moto / Pratique

Stationnement payant, radar antibruit, rouler à moto risque bien de devenir de plus en plus contraignant. Si la Mairie de Paris s’est déjà dotée d’appareils de mesure du bruit des deux-roues, d’ici deux ans c’est toute la France qui devrait voir débarquer de nouveaux radars antibruit pour faire la chasse aux deux-roues trop bruyants.

La technique à l'ancienne pour contrôler le bruit des motos.
La technique à l'ancienne pour contrôler le bruit des motos.

Le dispositif n’est pas nouveau, surtout en ville. Nombreux sont les possesseurs de motos ou scooters de toutes cylindrées à s’être déjà fait contrôler par les forces de l’ordre pour le bruit de leur machine.

À Paris, une brigade spécialisée est même chargée de ces contrôles pour veiller à la tranquillité des Parisiens. Depuis 2019, les agents de la Ville de Paris effectuent donc des contrôles, armés de leur radar à décibels. Gare à la moto ou le scooter qui dépasserait le nombre de décibels autorisés sur la carte grise du véhicule. Quand c’est le cas, la sanction tombe : 90 € d’amende qui s’accompagne souvent d’une obligation de remise en conformité du véhicule. En clair, remettre la chicane ou changer le pot pour un qui respecte l’homologation.

Si la traditionnelle litanie du « je fais du bruit donc les automobilistes m’entendent arriver » a encore ses fidèles adeptes, selon une simulation de BruitParif, un véhicule non homologué peut réveiller à lui seul plusieurs dizaines de milliers de personnes en pleine nuit. Bien sûr le décompte varie selon la durée du trajet et le lieu fréquenté.

Le meilleur exemple reste à ce jour la vallée de la Chevreuse, en région parisienne. Paradis des motards pour ses routes tout en virages et relances, la fréquentation et les pratiques de certains rendent aujourd’hui la situation invivable pour les habitants.

Les motos toujours dans le collimateur des autorités

Toujours est-il que la mesure du bruit par ces appareils ne prend pas en compte la façon de conduire du pilote. Une 50 cm3 peut tout à fait s’avérer bien plus bruyante qu’une 600 cm3 selon la personne qui se trouve à son guidon. C’est pourquoi BruiParif travaille sur un nouveau type de radar : un radar antibruit automatique, à l’instar de la Méduse, ce dispositif fixé en hauteur qui capte les bruits autour de lui et est capable, grâce à des appareils photos, d’identifier leur provenance. Un amendement à la loi d’orientation des mobilités a d’ailleurs validé leur expérimentation pendant deux ans dans certaines villes qui seront annoncées à la rentrée.

La porte ouverte à une verbalisation généralisée et automatique d’ici quelques années ? On semble en prendre le chemin.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (35)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

répression , répression , pognon , pognon mais cet argent ou il va ? pas pour l'entretien des routes en tout cas !!!!

Par

Ma nouvelle mob : 106 db sur carte grise....

:ml:

Par

Dictature et après on se dis en démocratie...

Par

Je le dis, et le redis, en France, le gouvernement bannit les 2 roues.

Pour ce qui est du bruit, par contre, c'est tout à fait normal. En ville , il y a des gens qui bossent la nuit et dorment la journée. Ce n'est qu'un banal exemple des nuisances occasionnées.

Donc, si se faire entendre peut trouver justification en terme de sécurité routière, c'est aussi, bien souvent, ce qui rend impopulaires, les 2 roues motorisées...

Par

Vivement que ça arrive le plus vite possible.

La pollution sonore est un véritable calvaire à supporter.

Bravo aux gens qui ont pris cette décision.

J'espère aussi que bientôt le contrôle technique sera obligatoire, c'est déjà le cas dans certains pays européen.

Par

En réponse à Vwb300227

Dictature et après on se dis en démocratie...

La démocratie, ça n'est pas la liberté d'emmerder les autres, ... surtout par le bruit. ✌

Par

C'est une bonne mesure.

Evidement certains vont dire pognons. Je suis motard et aussi citoyen qui subit la nuissance sonore de certaines personnes qui au vu des niveaux sonores ne sont pas dans la légalité. La liberté des eux s'arrêtent quand commence celles des autres.

Par

En réponse à biedronka

Vivement que ça arrive le plus vite possible.

La pollution sonore est un véritable calvaire à supporter.

Bravo aux gens qui ont pris cette décision.

J'espère aussi que bientôt le contrôle technique sera obligatoire, c'est déjà le cas dans certains pays européen.

Très bien, explique nous l’intérêt du contrôle technique sur un 2RM?

Vu que le nombre d'accident lié a l'état de la moto est proche de 0%?

Et si tu dis "pour le bruit", une chicane se monte et se démonte en 30s sur le parking du CT, un échappement c'est en 10min si t'es mauvais.

Va si étaye ta pensé, je suis curieux lire.

Par

Salut, je conduis des mono entre 400 et 690cm2, je vais pas vous faire un dessin sur le bruit que fait un gros Mono (on est proche du tracteur) pourtant je n'ai enlevé aucune chicane, ligne Fmf et Akra. Et pourtant malgré toute cette l'égalité je suis largement au dessus des décibel autorisé (je suis autour des 110db). Donc je suis hors la loi ? On a la preuve ici même que le gouvernement pose des loi et des interdiction sans même savoir, sans même connaître (rare sont les gendarmes ou autres qui connaissent, les rares et ceux la sont indulgents) bref grosse couillonade ils veulent des moto zero émission zéro bruit bah qu'ils achètent des vélo !!!

Par

En réponse à Floran'

Je le dis, et le redis, en France, le gouvernement bannit les 2 roues.

Pour ce qui est du bruit, par contre, c'est tout à fait normal. En ville , il y a des gens qui bossent la nuit et dorment la journée. Ce n'est qu'un banal exemple des nuisances occasionnées.

Donc, si se faire entendre peut trouver justification en terme de sécurité routière, c'est aussi, bien souvent, ce qui rend impopulaires, les 2 roues motorisées...

il y a "se faire entendre" et "se faire trop entendre".

Je conduis un PX125, ce n'est par nature pas silencieux mais c'est comme ça. Le pot n'est plus celui d'origine mais un modèle identique récent, même bruit et on m'entend arrivé avec le son du mono 2 temps, les autos le savent que je suis là. Mais ça reste acceptable/accepté.

Par contre, tous les scooters/motos (souvent des petites cylindrées) qui ont des pots trafiqués ou de course (non homologués route cela va de soit) qui génèrent un tapage pas possible, oui, il faut les arrêter et les faire revenir par obligation à un niveau de dB raisonnable (car homologué pour la carte grise). C'est du bon sens.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire