Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

3. Essai - Aprilia RS 660 : l'avis de la rédaction

Essai Aprilia RS 660

Moto toute en contraste, l'Aprilia RS 660 souffle le chaud et le froid. Avec son tempérament de feu, toujours sous contrôle si on le souhaite, c'est pourtant en libérant totalement le bicylindre de ses brides électroniques que l'on en découvre la réelle identité. Capable de vous faire bénir ses 100 chevaux, de tomber instantanément amoureux de son moteur à la fois totalement exploitable et parfaitement dimensionné, il se montre prompt à offrir des sensations sportives dans la seconde moitié de son compte-tours, sans donner l'impression de vouloir vous jeter, et il vous expédie promptement d'un virage à l'autre aussi bien qu'il vous fait apprécier la ville, grâce à son couple des plus appréciable et à sa bonne gestion moteur (dans ce contexte). Quant à sa sonorité, c'est une autre chanson, inédite et à elle seule capable d'évoquer bien plus que n’importe quel écrit. Elle a sa propre signature, sa propre identité et trace sa propre voix/voie, cette RS 660.

Du moins si les soucis de gestion électronique des assistances, que nous avons rencontrés en nombre, ne sont plus présents sur les modèles en concession. Car un moteur qui rechigne à se mettre en branle à la sollicitation du démarreur, qui voit ses assistances passer en rideau en plein milieu d'une phase routière pour le moins enjouée (et qu'il faut réinitialiser en coupant le contact plusieurs fois de suite pour retrouver un état normal), n'est pas toujours pour rassurer. Pas plus que les quelques suintements - sans gravité -, voir fuite d'huile constatés sur certains blocs. De quoi jeter un froid, certes, mais nullement inquiéter les italiens. Ils sont comme ça, chez Aprilia. Nul doute que tout sera corrigé d'ici fin octobre, mais un bon concessionnaire et un rodage méticuleux sont d'autant plus importants en l'occurrence et en l'état. Sait-on jamais.

Au quotidien, l'extrême agilité et la légèreté de la moto, sa maniabilité et son côté roadster latent, la possibilité de se délurer de manière importante, quel que soit l'environnement, plaident largement en sa faveur. On retrouve le plaisir d'une moto simple et sans concession, pourtant prompte à se laisser guider et corriger, sans jamais se montrer dangereuse ni apte à dépasser son conducteur, qui est en mesure de réagir à toute urgence. Que ce soit au travers de son niveau de pilotage ou par celui du pilotage des assistances, au top de ce que l'on peut trouver à ce jour sur le marché. Aprilia a toujours brillé par son électronique et la marque le prouve encore une fois, au travers de choix imbattables et d'une réelle passion un réel amour pour la performance.

Par contre, tout au long de cet essai, nous nous sommes interrogés sur la manière dont un jeune permis pourrait exploiter une telle moto, un tel moteur, et quels soucis il pourrait bien rencontrer. Pendant les 2 ans de bridage, probablement peu, si ce n'est un freinage "spécial" et sorti de derrière les fagots, comme on dit, surtout lorsque l'on envoie du bois. Les bûcherons apprécieront. Les autres se feront quelques sueurs froides. Quoi qu'il en soit, cette Aprilia RS 660 est une proposition plus que décente pour une utilisation indécente si on le souhaite. Reste son tarif, élevé et en grande partie justifié, mais probablement handicapant pour son succès commercial. Dommage.

Quoi qu'il en soit, cette prise de contact nous aura permis de découvrir une nouvelle plateforme ultra-séduisante et plus que prometteuse. Nous le savons, une Tuono et une déclinaison trail sont aussi sur les rangs, laissant imaginer qu'un roadster prompt à venir chercher sa place au soleil n'est pas bien loin. Il faut dire que loin de singer la Yamaha MT-07 (qui n'a toujours pas sorti de sportive sur sa même base), nous avons ressenti là tout le potentiel de la partie cycle de la moto. Une Sportive moins excessive, parfaitement dimensionnée, donc, avec un moteur de 659 cm3 économe, développant la puissance la plus pertinente que l'on puisse trouver sur route ouverte et de belle manière, avec une identité à part. #bearacer, comme ils disent chez Aprilia !

Aprilia RS 660
Look
  • 7.5
  • 7.5
  • 7.5
  • 7.5
  • 7.5
Design
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Qualité de finition/montage
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Aspects pratiques
  • 7.5
  • 7.5
  • 7.5
  • 7.5
  • 7.5
Instrumentation
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Espace de rangement --
Équipement de série
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Ergonomie/confort
  • 7.166666666666667
  • 7.166666666666667
  • 7.166666666666667
  • 7.166666666666667
  • 7.166666666666667
Position de conduite
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Protection (vent/pluie)
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Duo
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Confort
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Prise en main
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Déplacement à l’arrêt
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Moteur
  • 7.333333333333333
  • 7.333333333333333
  • 7.333333333333333
  • 7.333333333333333
  • 7.333333333333333
Sonorité
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Puissance/performance
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Couple
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Reprise/souplesse/vibration
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Boîte de vitesses
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Gestion cartographie
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Châssis
  • 7.166666666666667
  • 7.166666666666667
  • 7.166666666666667
  • 7.166666666666667
  • 7.166666666666667
Répartition des masses
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Tenue de route
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Remontée d’informations
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Qualité de suspensions
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Réglages suspensions
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Gestion des assistances (TC, antidribble, vérin…)
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Freinage
  • 7.666666666666667
  • 7.666666666666667
  • 7.666666666666667
  • 7.666666666666667
  • 7.666666666666667
Feeling au levier/pied
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Qualité d’ABS
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Efficacité de freinage
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Budget
  • 7.75
  • 7.75
  • 7.75
  • 7.75
  • 7.75
Prix d’achat
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Rapport qualité/prix
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Rapport à la concurrence
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Consommation
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

 Aprilia RS 660 - Fiche technique

MOTEUR

Type : bicylindre parallèle à refroidissement liquide, 4 temps, double ACT, 4 soupapes par cylindre, calé à 270°. Cylindrée : 659 cm3. Puissance maxi : 73,5 kW/100 CV à 10 500 tr/min. Couple maxi : 67 Nm à 8 500 tr/min.

PARTIE CYCLE

Cadre : double poutre aluminium, moteur porteur. Fourche inversée Kayaba diam. 41 mm, entièrement réglable. Débattement : 120 mm. Mono amortisseur arrière Kayaba, réglable en pré contrainte. Débattement : 130 mm. Frein avant : 2 disques diam. 320 mm, étriers à fixation radiale, 4 pistons (Brembo). Frein Arrière : 1 disque diam. 220 mm, étrier 2 pistons (Brembo).

DIMENSIONS

Pneu avant : 120/70 - 17. Pneu arrière : 180/55 - 17. Lxlxh (mm) : 1 995x745xnc. Hauteur de selle : 820 mm. Poids tous pleins faits : 183 kg. Réservoir : 15 litres.

Caradisiac a aimé

  • Un nouveau moteur enthousiasmant !
  • L'extrême facilité de la partie cycle
  • Sportive, sans (les) excès. Tout bon !
  • La consommation apparemment très raisonnable
  • Le discours officiel/commercial qui colle à la réalité

Caradisiac n'a pas aimé

  • La présentation de l'instrumentation
  • Le calibrage de l'ABS arrière
  • La chauffe du pied droit (ligne d'échappement)
  • Quelques détails de finition (visserie)

Portfolio (39 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire