Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

3. Essai - Ducati StreetFighter V4 S : l'avis de la rédaction

Essai - Ducati StreetFighter V4 S

L'Aprilia Tuono 1100, l'autre roadster italien à moteur 4 cylindres en V est moins puissant, mais un peu plus fort en cylindrée, mais il est aussi plus ancien de conception comme Christophe l'avait remarqué lors de son essai de la RSV4 1100 sur piste, l'un de ses beaux souvenirs moto pour Caradisiac. 

Cette V4, c'est une moto de l'extrême, elle aussi, probablement pensée pour toi, qui avais la tête sur les épaules et l'esprit de compétition. Tu aurais aimé, j'en suis sûr. Mais elle est plus qu'un fétiche. Elle est avant tout une artiste complète, douée, touche à tout, dans tous les domaines artistiques. Qu'il s'agisse de musique, de peinture ou encore de spectacle vivant, elle brille. Véritable circacienne, elle jongle avec habileté entre les styles, à peine en équilibre sur ses pneumatiques, survolant les débats et la route, toujours sur la corde raide. Souple, 

À son passage ou sur sa selle, confortable au demeurant, on retient son souffle. Jamais au-dessus de ses pompes, enfin de ses Pirelli, elle incarne un excès que l'on peut toucher, que l'on peut contrôler. Campé sur ses suspensions, bridé par son électronique de superbike, le StreetFighter reste accessible physiquement, accessible d'un point de vue pilotage, mais bien moins accessible financièrement.

Un roadster à cœur typé MotoGP, ça a un prix, et il commence à 19 990 € pour la version de base. Soulagée des éléments Öhlins et des jantes en Y à 3 branches, plus lourde de 3 kg, elle est au tarif d'une hypersport japonaise, et fixe à présent celui d'un hyperroadster de référence. Plus abordable qu'une Panigale, plus adaptée au quotidien et à la route, la SFV4 est aussi redoutable qu'elle n'a rien ni personne à redouter.

Pleinement exploitable par certains aspects, incroyablement capable, surprenament efficace et pour tout dire pertinente, la StreetFighter V4 est en mesure de s'adapter à plus de profils pilote et de types d'utilisation que l'on aurait pu le croire de prime abord. Grâce à son équipement de pointe, elle compense et encadre, fixe des limites consenties, réglées de manière fine. Sans jamais lâcher totalement la main. Elle ne pourra par contre jamais compenser ce qu'elle provoque d'irrationnel en qui la découvre et en prend le guidon. Sans inviter à rentrer dans l'excès, elle fait instinctivement entrer dans un autre monde.

Si elle ne pourra jamais insuffler à qui la conduit la dose de sagesse ou de connaissance de la route nécessaire à sa pleine exploitation, elle saura lui apprendre l'humilité, lui inculquer des valeurs et une nouvelle manière de maîtriser. L'excitation de tutoyer les limites aussi. Et ce dès les premières grosses accélérations. En cela, elle se montre parfois frustrante, inexploitable "à fond" sur route ouverte, mais toujours prévenante. Comme quoi on peut faire rêver, combler des fantasmes, mais aussi être pleinement vivable.

Ducati StreetFighter V4 S
Ducati StreetFighter V4
Look
  • 8.5
  • 8.5
  • 8.5
  • 8.5
  • 8.5
Design
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Qualité de finition/montage
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Aspects pratiques
  • 7.666666666666667
  • 7.666666666666667
  • 7.666666666666667
  • 7.666666666666667
  • 7.666666666666667
Instrumentation
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Espace de rangement
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Équipement de série
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Ergonomie/confort
  • 7.166666666666667
  • 7.166666666666667
  • 7.166666666666667
  • 7.166666666666667
  • 7.166666666666667
Position de conduite
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Protection (vent/pluie)
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Duo
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Confort
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Prise en main
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Déplacement à l’arrêt
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Moteur
  • 8.833333333333334
  • 8.833333333333334
  • 8.833333333333334
  • 8.833333333333334
  • 8.833333333333334
Sonorité
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Puissance/performance
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
Couple
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Reprise/souplesse/vibration
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Boîte de vitesses
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Gestion cartographie
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Châssis
  • 8.5
  • 8.5
  • 8.5
  • 8.5
  • 8.5
Répartition des masses
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Tenue de route
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Remontée d’informations
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Qualité de suspensions
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Réglages suspensions
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Gestion des assistances (TC, antidribble, vérin…)
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Freinage
  • 8.666666666666666
  • 8.666666666666666
  • 8.666666666666666
  • 8.666666666666666
  • 8.666666666666666
Feeling au levier/pied
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Qualité d’ABS
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Efficacité de freinage
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Budget
  • 6.75
  • 6.75
  • 6.75
  • 6.75
  • 6.75
Prix d’achat
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Rapport qualité/prix
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Rapport à la concurrence
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Consommation
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7

 Ducati StreetFighter V4 S - Fiche technique

Moteur

Type : 4 cylindres en V à 90° Desmosedici Stradale à distribution desmodromique, 4T, 4 soupapes par cylindre, refroidissement liquide. Cylindrée : 1 103 cm3. Alésage x course : 81x 53,5 mm. Rapport volumétrique : 14. 0 : 1. Puissance : 153 kW (208 CV) à 12 750 tr/min. Couple : 123 Nm à 11 500 tr/min. Alimentation : par injection électronique. Embrayage : multidisque en bain d'huile, assisté et antidribble. Boîte de vitesse : 6 rapports, secondée par un shifter à la montée et à la descente DQS EVO 2. Transmission finale : par chaîne.

Partie cycle

Type : cadre monocoque et monobras en aluminium. Suspension avant : fourche inversée Öhlins NIX30, réglable en détente, compression et précharge, débattement 120 mm. Suspension arrière : amortisseur Öhlins TTX36, réglable en détente, en compression et en pré charge, débattement 130 mm. Frein avant : 2 disques semi-flottants de diam. 320 mm, étriers radiaux Brembo Monobloc Stylema à 4 pistons. Frein arrière : 1 disque de diam. 245 mm, étrier 2 pistons. ABS en courbe EVO.

Dimensions

Roues Marchesni en aluminium forgé : 120/70 ZR17 à l'avant, 200/60 ZR17 à l'arrière. Empattement : 1 488 mm. Hauteur de selle : 845 mm. Poids : 199 kg tous pleins faits. Angle de chasse : 24,5°. Capacité du réservoir : 16 litres.

Garantie 2 ans, kilométrage illimité, intervalle des entretiens : 12 000 km/ 1 an.

Caradisiac a aimé

  • Une moto hors norme(s)
  • Le moteur impressionnant
  • Le poids contenu sous la barre des 200 kg
  • La consommation maîtrisable
  • La dotation électronique complète

Caradisiac n'a pas aimé

  • Le prix de l'exception
  • Le comportement du moteur lors de certaines manoeuvres
  • L'angle de braquage insuffisant
  • La production de chaleur, même diminuée
  • La rendre...

Portfolio (56 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

le problème aujourd'hui c'est qu'avec une machine pareille c'est plus que difficile de rouler sur nos routes :beuh:

Par

Elle est magnifique, d'une beauté extrême mais difficile de garder son permis avec une telle machine sur routes ouvertes ...

Par

Bonjour,

Je l'ai essayée la semaine dernière, moto fabuleuse, douce , violente c'est au choix, position de conduite pas trop radicale sur l'avant, on ne se rend compte de rien, de suite a des vitesses folles , attention !!!!!

Deux points négatif pour moi , le bruit quand la valve a l'échappement s'ouvrent , assourdissant et pas de jauge a essence franchement.....

Par

Etonnant pour une machine de ce prix, mais de nombreux concessionnaires Ducati la font essayer.

On trouve justement des vidéos de ces essais sur un site très connu.

Je l'ai aussi essayée la semaine dernière : effectivement elle fait beaucoup de bruit même avec l'échappement d'origine, mais elle est très confortable aussi bien au niveau suspensions qu'au niveau de la selle qui est épaisse et moellleuse : incroyable pour une Ducat !

Par

Bonjour,

Super article, mais je trouve dommage qu’à aucun moment ne soit cité sa principale rivale de Varese la BRUTALE 1000RR!!! Un essai comparatif prochainement

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire