Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

2. Essai Honda CMX 500 Rebel 2017 : le peps en gentillesse

Essai Honda CMX 500 Rebel 2017 : une conception simple et propre

Un léger levé de jambe suffit pour être sur le Rebel. Mais le plus surprenant une fois à bord est la faible hauteur de selle qui me fait sentir comme une géante pour mon mètre soixante-dix et l'étroitesse de la machine. Sentiment renforcé par la selle pilote étroite mais qui se révélera confortable au fil des kilomètres. Les mains viennent naturellement se poser sur le guidon et toutes les commandes sont à portée de pouces, sauf celui des clignotants qui se retrouve un peu trop bas par rapport au klaxon.


Les 190 kilos de la machine sont une formalité à déplacer grâce à la très bonne répartition des masses à l'arrêt que ce soit dessus ou à côté. La conception simple se retrouve également pour le pilote. La position des jambes et des pieds est également naturelle, plutôt vers l'avant, mais les grands gabarits se verront gêner avec les kilomètres et ressentiront le besoin de s'étirer. Bon point en revanche sur le placement assez bas du compteur qui permet d'éviter le roulis de l'air dans le casque et permet de supporter très bien des vitesses élevées.


On tourne la clé qui se situe sur le côté gauche du moteur et le petit bicylindre prend vie de manière sympathique même si on est loin des sonorités typique de la catégorie. Le compteur LCD est vraiment flatteur pour les yeux. Pas de surprise sur la prise en main, nous sommes bien sur une moto de débutants. Elle s'apprivoise très facilement, même en ville, même si à basse vitesse, on peut sentir une légère inertie de la roue avant à cause de la taille du pneu, mais cet effet disparaît assez vite une fois que l'on est habitué.


Essai Honda CMX 500 Rebel 2017 : une conception simple et propre


La boîte de vitesses très bien étagée se conjugue parfaitement avec le levier d'embrayage doux. Cela facilite grandement la circulation en ville. Elle s'accommodera parfaitement à ce rythme de vie même si ce n'est pas son terrain de prédilection. Le Rebel appréciera particulièrement les lignes droites et les grandes courbes à un rythme pas trop soutenu. Le Bicylindre est très agréable à exploiter avec des plages d'utilisation assez courtes mais pleines de peps. Il faudra prendre un peu de marge sur les dépassements, mais sûrement pas autant que des machines de plus grosses cylindrées mais mal bridées. L'allonge moteur offre un vrai confort de conduite sur tous les terrains et il est difficile à trouver à redire sur sa conception.


Côté partie cycle, la gestion des masses est bonne et elles disparaissent totalement dès les 30 km/h. Sur un rythme plutôt enroulé, le Rebel est docile et se laisse emmener en douceur et il est également très facile de corriger une trajectoire un peu optimiste. On prend plaisir à profiter du paysage et à se laisser bercer par la souplesse des suspensions et le confort global. En revanche, pour un pilote plus expérimenté, le custom montre assez vite ses limites. En effet, poussée dans ses retranchements la machine montre des signes de mollesse via la suspension arrière qui gigote sur les changements brusques d'angle, à l'inverse la suspension avant reste précise sur les prises d'angle et fait ce qu'on lui demande. On ne mentionnera pas non plus la hauteur des cale-pieds qui viennent frotter dans toutes les prises de petites courbes. Mais à sa décharge, ces derniers sont placés assez haut pour la catégorie et laissent une marge de manœuvre tout à fait correcte.


Essai Honda CMX 500 Rebel 2017 : une conception simple et propre


En ce qui concerne le freinage, si en ville et sur des rythmes coulés et anticipés, il fera son office, le simple disque à l'avant et son étrier ne sont clairement pas suffisants sur des freinages un tant soit peu appuyés. Il relève un effet spongieux sous le levier qui oblige à forcer dessus pour obtenir un freinage satisfaisant. Il n'a pas été rare lors de notre essai de nous faire surprendre par le manque d'attaque. Vraiment dommage, car avec un deuxième disque, il n'y aurait rien eu à redire.


Essai Honda CMX 500 Rebel 2017 : une conception simple et propre


Portfolio (34 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Caradisiac change son forum et son gestionnaire de comptes utilisateurs. La connexion, le dépôt d'avis et de commentaires sont momentanément suspendus. Ils seront réactivés dans quelques jours, le temps d'effectuer la migration technique.

Lire les commentaires

Par

C'est assez ignoble quand même....

Déposer un commentaire

Caradisiac change son forum et son gestionnaire de comptes utilisateurs. La connexion, le dépôt d'avis et de commentaires sont momentanément suspendus. Ils seront réactivés dans quelques jours, le temps d'effectuer la migration technique.